mercredi 3 juin 2020
More
    Accueil Styles Memento L’immensité du ciel tibétain

    L’immensité du ciel tibétain

    -

    Photographe et voyageur au long cours, Jacques Borgetto a posé son objectif sur ce pays d’Asie pour à la fois en montrer la sérénité, le quotidien et le spirituel, les traditions persistantes et la modernité approchante. Et ce à travers cette immensité du ciel qui « semble évoquer la question du territoire nié, telle une forme de résistance céleste », décrypte le musée de la photographie qui accueille son travail pour plusieurs mois. Le résultat de sept voyages d’une durée de cinq à six semaines engagés depuis 2007. Des moments pendant lesquels il partageait le quotidien des nomades des hauts plateaux et des moines. « Si ces voyages ont toujours été pour lui une expérience spirituelle, ils lui ont permis également de découvrir un peuple exceptionnel, aujourd’hui menacé dans son identité », complète le musée. C’est essentiellement en noir et blanc que Jacques Borgetto, né à Paris mais originaire du Sambuco, petit village du Piémont, s’exprime. « Son noir et blanc semble vouloir exprimer la forte spiritualité du Tibet et, au même temps, la nostalgie pour un monde qui risque, au moins en apparence, de s’effacer lentement sous les contraintes. Mais il semble également traduire la puissance de la pensée bouddhiste, pensée faite réalité, identifiée et identifiable en un pays, qui, seul, semble résister à la violence, aux turbulences et à la globalisation qui régissent le reste du monde », explique Laura Serani, la commissaire d’exposition.

    À Nice. Musée de la photographie Charles Nègre, 1, place Pierre Gauthier. Jusqu’au 26 mai 2020 tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi. Attention, fermetures exceptionnelles le dimanche de Pâques et le 1er mai. Renseignements : +33 (0)4 97 13 42 20. 

    -

    Les dernières news

    Que sont devenues les denrées alimentaires à la fermeture des restaurants ?

    Lorsque le gouvernement a décidé la fermeture le samedi 14 mars des restaurants et des bars, la question s’est posée de savoir, que faire des denrées alimentaires ?

    Ouverture le 4 mai : « Une pression énorme du monde économique monégasque »

    sMonaco a décidé de déconfiner et d’autoriser l’ouverture des commerces, le 4 mai, soit une semaine avant la France.

    La nouvelle Place du Casino de Monte-Carlo inaugurée

    Le Prince, son épouse et sa famille ont officiellement inauguré une Place du Casino new look. Cet évènement lance le top départ de la reprise des activités de la Société des Bains de Mer.




    Les plus lus

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Regrettant que le Conseil national ne respecte son appel « à l'unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour par le palais princier.

    Bars et restaurants rouvrent le 2 juin à Monaco

    Les bars et les restaurants de la Principauté pourront rouvrir dès le 2 juin. Sur réservation pour manger, sans réservation pour boire un verre, pas plus de six par table.

    Le retour des salariés Français et Italiens à Monaco en question

    De nombreux travailleurs en provenance de France et d’Italie vont probablement faire leur retour à Monaco lundi 4 mai. Problème : les trains et les bus seront très rares puisque la France sera encore en confinement jusqu’au 11 mai.