mercredi 3 juin 2020
More
    Accueil Infos Société Violences intrafamiliales à Monaco : alertez la police par mail

    Violences intrafamiliales à Monaco : alertez la police par mail

    -

    Pour les personnes victimes de violences intrafamiliales à Monaco  qui ne pourraient pas téléphoner, les autorités monégasques viennent de créer deux nouvelles procédures pour agir : vous pouvez signaler des violences en vous rendant dans une pharmacie, ou écrire à la Sûreté publique sur  sos-violences@gouv.mc

    Durant ce confinement, les victimes des violences intrafamiliales à Monaco ont plusieurs  possibilités de donner l’alerte.   Pour les situations d’urgence, elles peuvent composer le 17 ou le 93 15 30 15. Pour les demandes d’aide ou de renseignements, il faut contacter le 0 800 91 90 10. Un appel gratuit 7j/7j . Un e-mail est aussi disponible : avip@monaco.mc

    Pharmacie et police 

    Le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes vient toutefois de créer deux nouvelles mesures. S’il est délicat pour vous de téléphoner, vous pouvez vous rendre dans une pharmacie pour donner l’alerte.  Les officines monégasques sont dorénavant un lieu où il est possible d’être accueilli et orienté. Les personnels donneront l’alerte pour les cas d’urgence. « Ce dispositif est un relai de proximité supplémentaire qui reste facilement accessible », indique  Caroline Rougaignon Vernin, présidente du conseil de l’ordre des pharmaciens.Pour les personnes qui ne pourraient pas téléphoner, la Sûreté Publique vient aussi de mettre en place un e-mail d’alerte : sos-violences@gouv.mc (en complément du 17 et du 93 15 30 15.)

    Si vous êtes témoins de violences, réagissez 

    Les autorités monégasques rappellent également que si l’on est témoin de violences, si l’on entend des bruits de coups, des cris, des pleurs, ou si une violente dispute dégénère, il est possible d’aider en appelant le 17. « C’est un geste qui peut sauver une vie. Par contre il faut appeler la police et ne pas chercher à intervenir directement », résume Rémy Lejuste, Commissaire principal de police, chef de la Division administrative de la Sûreté publique.

    Toutes les informations sur les démarches et procédures sont sur www.dfm.mc et sur www.covid19.mc et sur les réseaux sociaux via #COVID19, #ViolencesFemmesJ’agis #DFM

    Tous les contacts utiles se trouvent aussi ici

    -

    Les dernières news

    Que sont devenues les denrées alimentaires à la fermeture des restaurants ?

    Lorsque le gouvernement a décidé la fermeture le samedi 14 mars des restaurants et des bars, la question s’est posée de savoir, que faire des denrées alimentaires ?

    Ouverture le 4 mai : « Une pression énorme du monde économique monégasque »

    sMonaco a décidé de déconfiner et d’autoriser l’ouverture des commerces, le 4 mai, soit une semaine avant la France.

    La nouvelle Place du Casino de Monte-Carlo inaugurée

    Le Prince, son épouse et sa famille ont officiellement inauguré une Place du Casino new look. Cet évènement lance le top départ de la reprise des activités de la Société des Bains de Mer.




    Les plus lus

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Regrettant que le Conseil national ne respecte son appel « à l'unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour par le palais princier.

    Bars et restaurants rouvrent le 2 juin à Monaco

    Les bars et les restaurants de la Principauté pourront rouvrir dès le 2 juin. Sur réservation pour manger, sans réservation pour boire un verre, pas plus de six par table.

    Le retour des salariés Français et Italiens à Monaco en question

    De nombreux travailleurs en provenance de France et d’Italie vont probablement faire leur retour à Monaco lundi 4 mai. Problème : les trains et les bus seront très rares puisque la France sera encore en confinement jusqu’au 11 mai.