jeudi 4 juin 2020
More
    Accueil Infos Société Le retour des salariés Français et Italiens à Monaco en question

    Le retour des salariés Français
    et Italiens à Monaco en question

    -

    De nombreux travailleurs en provenance de France et d’Italie vont probablement faire leur retour à Monaco lundi 4 mai. Problème : les trains et les bus seront très rares puisque la France sera encore en confinement jusqu’au 11 mai.  Le gouvernement monégasque s’attend donc à un grand nombre de voitures et réfléchit à des solutions pour faciliter le stationnement. Autre piste  étudiée :  la flexibilité des horaires de travail pour les salariés.

    A 6h, lundi 4 mai, l’activité va retrouver un semblant de normalité à Monaco. Cela implique un retour graduel des salariés locaux et pendulaires en provenance de France et d’Italie. Bien qu’une large majorité soit appelée, par la réglementation en place, à poursuivre le télétravail, de nombreux employés vont sans doute déferler sur la Principauté. Les transports en commun – habituellement bondés que ce soit les trains  ou les bus – ne fonctionneront qu’à minima étant donné que le déconfinement ne démarrera en France qu’à partir du 11 mai au mieux.  «  Le gouvernement princier a expliqué que la frontière fera l’objet de contrôles en raison des calendriers de déconfinement différents entre la Principauté et la France », fait savoir la direction de la communication. De plus, il a également été question du transport et de l’accueil de salariés en l’absence de transports publics avec la possibilité d’utiliser certains espaces publics comme parking. Une réflexion sur la flexibilité des horaires de travail a par ailleurs été engagée. Un serpent de mer qui n’a jusqu’à présent jamais réussi à s’imposer en principauté. Tout cela reste conditionné dans le temps à une situation sanitaire favorable. « Le gouvernement a insisté sur le fait que le succès de ce plan de déconfinement dépendra de la vigilance et de l’implication de tous et sera déployé au fil de ses étapes. »

    Une loi pour encadrer les loyers commerciaux ?

    Le sujet des baux commerciaux dans le secteur privé a aussi occupé les débats. Certains propriétaires privés n’ayant concédé aucune baisse de loyers malgré les circonstances graves et inhabituelles. « Le gouvernement et le Conseil national ont exprimé leur volonté commune de trouver une solution juridique susceptible de soutenir les entreprises et les commerçants qui en auraient besoin tout en préservant le principe de propriété privée. En attendant la possibilité d’un processus législatif, un examen au cas par cas pourra être entrepris par les services compétents de l’Etat sur des situations signalées », prévient la direction de la communication dans un communiqué de presse. « Cette possibilité d’examen des cas individuels le nécessitant, fera partie des nombreuses mesures socio-économiques mises en œuvre, pour ne laisser personne sur le bord de la route », met de son côté en avant le gouvernement. La prochaine réunion du comité mixte de suivi se réunira le 7 mai. 

    -

    Les dernières news

    A la frontière italienne, les contrôles continuent

    L’ouverture de la frontière a semé la pagaille avec plusieurs kilomètres de bouchons le 3 juin au matin. La préfecture des Alpes-Maritimes rappelle les règles à suivre pour s’y rendre.

    Aides financières de l’Etat : jusqu’à quand ?

    Jusqu’à quand les aides financières de l’Etat qui ont été débloquées pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire vont-elles durer ?

    Des livres à domicile ou prêts à emporter

    La mairie de Monaco a annoncé que la médiathèque mettait en place deux nouveaux procédés. Il est désormais possible d’emprunter livres, revues, CD, DVD.




    Les plus lus

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Regrettant que le Conseil national ne respecte son appel « à l'unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour par le palais princier.

    Bars et restaurants rouvrent le 2 juin à Monaco

    Les bars et les restaurants de la Principauté pourront rouvrir dès le 2 juin. Sur réservation pour manger, sans réservation pour boire un verre, pas plus de six par table.

    Le retour des salariés Français et Italiens à Monaco en question

    De nombreux travailleurs en provenance de France et d’Italie vont probablement faire leur retour à Monaco lundi 4 mai. Problème : les trains et les bus seront très rares puisque la France sera encore en confinement jusqu’au 11 mai.