mardi 7 avril 2020
More
    Accueil Infos Culture S’évader du confinement par la culture

    S’évader du confinement par la culture

    -

    Les acteurs culturels se mobilisent durant cette période inédite pour permettre aux citoyens de continuer à se cultiver.

    A Monaco, l’institut audiovisuel, l’orchestre philharmonique, l’opéra ou le musée océanographique proposent des contenus en libre accès. Tour d’horizon signé l’Obs.

    Et s’il était possible d’entrevoir différemment cette période de confinement forcé ? Plusieurs acteurs monégasques ont suivi le flot d’initiatives distillées dans le pays voisin en proposant des formats inédits à leurs abonnés sur les réseaux sociaux. L’objectif ? Éveiller leur curiosité culturelle. « Durant cette période de confinement, l’institut audiovisuel de Monaco vous invite à voir ou à revoir certains instantanés diffusés lors des projections de ”Tout l’Art du Cinéma ”. Ces courts films sont l’occasion de se plonger dans le passé, de partager des moments de vie, grâce aux actualités mais aussi au regard des cinéastes amateurs, de Monaco et d’ailleurs. Une autre façon de prendre l’air et de vivre un moment en famille. » Les premières images publiées directement sur Youtube sont emplies d’insouciance et décrivent un Monaco que peu ont connu. On y découvre les images d’un enfant avec son père faisant du patin à roulette sur le quai Albert 1er en 1954. Ou bien les déambulations d’une jeune femme sur la jetée du port dans les années 1940 entre baignades en mer, plongeons depuis la digue du port, facéties devant la caméra. Il y a aussi l’ouverture du premier festival international de cirque de Monte-Carlo en 1974. Une façon de se replonger avec malice dans une principauté presque révolue.

    De la musique classique et une visite de musée

    Si vous avez plus la fibre musicale, vous pouvez opter pour l’orchestre philharmonique de Monte-Carlo dont certains musiciens ont décidé d’enregistrer des extraits musicaux classiques. « Les musiciens vont enchanter vos oreilles et réchauffer vos cœurs sur des extraits de leur choix proposés régulièrement », avertit l’OPMC. Diffusée sur les réseaux sociaux, la série s’intitule « L’OPMC à la maison ». Les premiers à s’être lancés dans l’aventure sont les violonistes Peter et Katalin Szüts dans un duo de violons en mi mineur du compositeur, éditeur de musique et fabricant de pianos d’origine autrichienne naturalisé français, Ignace Pleyel. Le musée océanographique rappelle lui à ses afficionados que le musée reste visitable … en visite virtuelle uniquement ! « Afin de faire une pause avec les devoirs des enfants et votre télétravail par exemple. Une bonne manière de s’évader sans bouger. Alors restez chez vous, le musée vient à vous ! », incite l’institut océanographique. Enfin dans une lettre ouverte, Jean-Louis Grinda, le directeur de l’opéra de Monte-Carlo, prévient que ses équipes sont en train de mettre en place un dispositif permettant à tous d’accéder à différents programmes pour « vivre ou revivre des moments importants de nos dernières saisons ». Cela prendra la forme d’épisodes pour découvrir,  petit à petit, ce monde et ses artistes. Lundi 23 mars, c’est avec Falstaff, présenté en 2019, que l’opéra de Monte-Carlo a lancé les hostilités.

    De la randonnée dans le Mercantour

    Autre bonne nouvelle pour les abonnés de la médiathèque de Monaco. L’offre numérique est étoffée. « Pendant toute la durée du confinement, notre offre numérique de vidéo à la demande « Médiathèque numérique ARTE VOD », augmente le quota de visionnage pour l’ensemble de nos abonnés, à 30 films par mois. Notre offre vidéo s’étend donc de 10 à 30 prêts par mois, indique la médiathèque. Nous vous rappelons qu’actuellement seul le streaming est utilisable sur tablette ou smartphone. Dans le cas où vous dépasseriez votre crédit de quota, Arte Vod vous permet de bénéficier de « programmes hors quota » libres d’accès pour tous. Vous y trouverez des concerts, des films muets, des courts-métrages et diverses émissions. » De très nombreuses initiatives ont fleuri dans les jours qui ont suivi les mesures de confinement. Notamment dans la région. Sur la page Facebook du parc national du Mercantour, on peut même accéder à des itinéraires de randonnée (1) sur Google Street View. « De 2015 à 2016, le parc national a travaillé avec Google – qui s’associait pour la première fois avec un parc national – pour nous faire découvrir, à travers des itinéraires de randonnées, le parc virtuellement. Des agents du Parc ont randonné sur 24 itinéraires de randonnée avec un lourd sac Google Trekker, une sphère équipée d’appareils photos à 360°. Les ingénieurs de Google ont ensuite assemblé les images pour les rendre disponibles sur Google Street View. Pour découvrir et vous balader virtuellement dans le Parc national du Mercantour, rendez-vous sur Google Map en cœur de Parc, puis cliquez sur la figurine jaune en bas à droite de l’écran pour afficher les itinéraires de randonnée disponible ».

    Films, ballets et visites patrimoniales à Nice

    La ville de Nice a carrément lancé un site internet dédié, cultivez-vous.nice.fr « pour vivre ensemble des moments de culture ». De nombreux films (adulte et jeunesse), concerts, ballets, visites de lieux patrimoniaux, visites d’expositions, ou encore conférences sont au programme. « De nouveaux contenus viendront s’ajouter progressivement, tels que la rubrique « Rendez-vous avec… » qui proposera chaque jour à heure fixe une rencontre avec un artiste, un conservateur… », avertit la mairie. Concoctés par les services municipaux pour faire « face aux mesures de confinement », la ville de Nice, « soucieuse de maintenir du lien social et de poursuivre sa mission de diffusion de la culture auprès des publics, a souhaité donner à chacun la possibilité d’accéder à des contenus culturels sur internet ». Dès le 23 mars, une vingtaine de programmes avaient été mis en ligne. Avec des nouveautés chaque semaine. Et si vous préférez la lecture, sachez enfin que le site internet de la Fnac permet le téléchargement gratuit d’environ 500 Ebook (2). Une belle initiative pour occuper tout un chacun durant l’obligation de ne pas quitter son domicile.

    (1)  Vous retrouverez la liste des différents itinéraires sur le site internet du parc http://www.mercantour-parcnational.fr

    (2)  https://livre.fnac.com/n309183/Tous-les-Ebooks-gratuits

    -

    Les dernières news

    Serge Telle : « Une interdiction des chantiers privés à Monaco, nous exposerait à des conséquences financières très lourdes »

    Au conseil national hier soir, le gouvernement a expliqué que l’interdiction formelle des chantiers privés exposerait l’Etat monégasque à des conséquences financières très lourdes.

    Il y a 15 ans le prince Rainier III nous quittait

    Il y a précisément 15 ans, le mercredi 6 avril 2005 à 6h35, le Prince Rainier III décédait au Centre cardio-thoracique de Monaco à l’âge de 81 ans

    La police monégasque durcit le ton

    La police a durci le ton et renforcé considérablement les contrôles ce week-end. Au total, 3500 contrôles ont ainsi été effectués en seulement deux jours.

    Les plus lus

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Regrettant que le Conseil national ne respecte son appel « à l'unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour par le palais princier.

    COVID 19 à Monaco : les dernières mesures du gouvernement

    Lors de sa dernière conférence de presse, il y a quelques minutes. Le gouvernement princier a annoncé...

    Le prince Albert est positif au COVID-19

    Le communiqué officiel du palais princier vient tout juste de tomber. Le Prince Albert II qui avait été testé en début de semaine, est positif au Covid-19.