mercredi 3 juin 2020
More
    Accueil Infos Culture Françoise Gamerdinger : « L’attente de notre public sera très importante »

    Françoise Gamerdinger :
    « L’attente de notre public sera très importante »

    -

    Des annulations et des reports en cascade… Toutes les institutions culturelles monégasques ont été lourdement touchées par cette crise sanitaire.

    Durant des semaines, les entités vont ainsi batailler pour tenter de reporter certains évènements. Quant aux conséquences budgétaires pour le milieu culturel, pour l’heure, les autorités ne se prononcent pas. Les explications de Françoise Gamerdinger, directeur des affaires culturelles.

    Le milieu culturel à Monaco a été très fortement impacté par la crise du coronavirus avec de très nombreux évènements annulés : que voulez-vous dire aux représentants des institutions culturelles pour les rassurer ?

    Dès la reprise de l’activité dans les conditions habituelles, notre objectif sera de tout mettre en œuvre pour respecter, autant que faire se peut, la programmation prévue et de programmer à nouveau les événements qui peuvent l’être en fonction des calendriers et impératifs de chacun. Il faut en effet tenir compte que l’attente de notre public, qui aura été privé de sorties et de rencontres culturelles, sera très importante.

    Quel est le rôle de la direction des affaires culturelles (DAC) dans cette crise ?

    Dès le début de cette crise sanitaire, la direction des affaires culturelles est en lien avec les institutions et associations culturelles pour étudier toute situation, qu’elle soit collective ou individuelle. La première semaine a été consacrée à gérer les urgences, donner les suites qu’il convient aux dossiers en cours et réorganiser le quotidien avec le recours au télétravail. Vis-à-vis des institutions culturelles, il s’agira dès la semaine prochaine de traiter chaque question, en lien avec les services compétents du gouvernement princier, sur des sujets portant sur l’annulation ou le report de leur programmation, du paiement des artistes, du versement de subventions, etc.

    Avez-vous pu mesurer la perte financière pour le milieu culturel en raison de cette crise ?

    Il est un peu tôt pour se prononcer sur ce point. Ce sera l’étape suivante sur laquelle nous travaillerons en lien avec chaque institution et le gouvernement princier.

    Peut-on raisonnablement espérer que les événements culturels du mois de mai soient maintenus ?

    Il est difficile de répondre aujourd’hui à cette question tant l’activité de chacun — et donc la programmation culturelle — dépend de l’évolution de cette crise sanitaire.

    Les artistes qui venaient de l’extérieur et qui ont été déprogrammés ont-ils été tout de même payés ?

    Cette situation est actuellement à l’étude, au cas par cas, selon les modalités des contrats qui avaient déjà été signés.

    Pensez-vous qu’à l’avenir, les subventions de l’État accordées aux institutions et aux associations culturelles resteront inchangées malgré cette crise ? Vont-elles voir leurs subventions diminuer ?

    Je dirai qu’il est encore trop tôt pour envisager ces questions-là. A l’issue de cette crise, l’État fera un état des lieux des finances publiques, tout secteur confondu, et en tirera les conclusions qui s’imposent pour chacun des domaines, dont la culture.

    (1) Interview réalisée le 25 mars.

    -

    Les dernières news

    Que sont devenues les denrées alimentaires à la fermeture des restaurants ?

    Lorsque le gouvernement a décidé la fermeture le samedi 14 mars des restaurants et des bars, la question s’est posée de savoir, que faire des denrées alimentaires ?

    Ouverture le 4 mai : « Une pression énorme du monde économique monégasque »

    sMonaco a décidé de déconfiner et d’autoriser l’ouverture des commerces, le 4 mai, soit une semaine avant la France.

    La nouvelle Place du Casino de Monte-Carlo inaugurée

    Le Prince, son épouse et sa famille ont officiellement inauguré une Place du Casino new look. Cet évènement lance le top départ de la reprise des activités de la Société des Bains de Mer.




    Les plus lus

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Regrettant que le Conseil national ne respecte son appel « à l'unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour par le palais princier.

    Bars et restaurants rouvrent le 2 juin à Monaco

    Les bars et les restaurants de la Principauté pourront rouvrir dès le 2 juin. Sur réservation pour manger, sans réservation pour boire un verre, pas plus de six par table.

    Le retour des salariés Français et Italiens à Monaco en question

    De nombreux travailleurs en provenance de France et d’Italie vont probablement faire leur retour à Monaco lundi 4 mai. Problème : les trains et les bus seront très rares puisque la France sera encore en confinement jusqu’au 11 mai.