mercredi 3 juin 2020
More
    Accueil Infos Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    -

    Regrettant que le Conseil national ne respecte pas son appel « à l’unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour  par le palais princier. Et la missive est sévère et sans appel.

    « Le Prince Souverain a pris connaissance, depuis le début de la crise sanitaire du COVID-19, des multiples messages diffusés par le Conseil National, notamment au travers des réseaux sociaux, sur son appréciation de la gestion de cette pandémie par Son gouvernement. Il regrette que l’unité nationale prônée par cette Assemblée ne trouve pas d’écho dans le contenu de ses messages qui privilégient la critique permanente et l’appropriation de mesures décidées et mises en place par l’État. Une telle attitude ne peut générer dans l’opinion publique que confusion et doute sur l’action gouvernementale ». Depuis plusieurs jours, le Conseil national multiplie les demandes en direction du gouvernement, l’accusant de ne pas faire assez bien, ni assez fort. Celles-ci sont systématiquement adressées à la presse monégasque pour qu’elle s’en fasse le relais.

    Une seule préoccupation : « la préservation de la santé de la population »

    Le Prince prend donc la défense du gouvernement qui travaille en son nom. « Son gouvernement et les Services de l’État gèrent cette crise sanitaire avec efficacité, anticipant au quotidien l’évolution de la situation avec une seule préoccupation, celle de la préservation de la santé de la population », défend le communiqué de presse. Le Palais prévient ainsi que l’Etat « travaille chaque jour à la recherche et à la commande de nouvelles sources d’approvisionnement en matériel médical », précisant qu’ « une importante commande de tests sérologique a déjà été passée et les livraisons de masques ont déjà débuté ». C’est d’ailleurs dans l’esprit de la politique « du pas l’un vers l’autre » qu’aime à rappeler Stéphane Valeri, président du Conseil national, que le souverain a décidé d’accéder à la demande de l’Hémicycle de la constitution d’un comité mixte de suivi COVID-19 « au sein duquel le Conseil national est informé de toutes les décisions prises par Son Gouvernement et où les élus peuvent formuler des propositions soumises à l’appréciation gouvernementale ».

    « Pas de surenchère déplacée »

    Son message est clair : le Prince invite dorénavant les conseillers nationaux, tous bords politiques confondus, « à démontrer une véritable solidarité avec Son gouvernement en mesurant leurs propos et en évitant toute surenchère déplacée ». Le communiqué insiste : « La gravité de la situation impose de la retenue et de la cohésion, où les ambitions politiques n’ont pas leur place ». Le communiqué s’achève par les « vifs remerciements à tous les personnels engagés dans la lutte contre cette pandémie » du souverain. Il reste très rare que le Prince prenne la parole dans le débat public de cette façon pour défendre son gouvernement. On se souvient qu’il avait déjà utilisé la possibilité offerte par la Constitution monégasque pour s’exprimer via une lettre lors de la séance extraordinaire du Conseil national en présence du gouvernement le jeudi 19 mars dernier.

    -

    Les dernières news

    Que sont devenues les denrées alimentaires à la fermeture des restaurants ?

    Lorsque le gouvernement a décidé la fermeture le samedi 14 mars des restaurants et des bars, la question s’est posée de savoir, que faire des denrées alimentaires ?

    Ouverture le 4 mai : « Une pression énorme du monde économique monégasque »

    sMonaco a décidé de déconfiner et d’autoriser l’ouverture des commerces, le 4 mai, soit une semaine avant la France.

    La nouvelle Place du Casino de Monte-Carlo inaugurée

    Le Prince, son épouse et sa famille ont officiellement inauguré une Place du Casino new look. Cet évènement lance le top départ de la reprise des activités de la Société des Bains de Mer.




    Les plus lus

    Crise du coronavirus : Le Prince hausse le ton

    Regrettant que le Conseil national ne respecte son appel « à l'unité nationale » dans la gestion de cette crise sanitaire, le Prince Albert II a pris la parole dans un communiqué de presse envoyé ce jour par le palais princier.

    Bars et restaurants rouvrent le 2 juin à Monaco

    Les bars et les restaurants de la Principauté pourront rouvrir dès le 2 juin. Sur réservation pour manger, sans réservation pour boire un verre, pas plus de six par table.

    Le retour des salariés Français et Italiens à Monaco en question

    De nombreux travailleurs en provenance de France et d’Italie vont probablement faire leur retour à Monaco lundi 4 mai. Problème : les trains et les bus seront très rares puisque la France sera encore en confinement jusqu’au 11 mai.