Une salle de sport et un salon du livre en 2018

C’est entouré de ses élus que le maire Georges Marsan a présenté, vendredi 19 janvier, ses traditionnels vœux à la presse. En se tournant vers les objectifs de l’année 2018. Outre la préparation des élections nationales le 11 février prochain, de nouvelles réalisations verront le jour au cours de l’année. Comme le nouveau hall de la mairie, prévu pour le mois de mai, la prochaine mise en place de l’E-administration, ou l’ouverture de la nouvelle salle de sport municipale. « Cette salle, nous l’avons souhaitée avec un rapport qualité/prix inégalé en principauté », a expliqué le maire, heureux de l’engouement qu’a suscité la consultation publique au sujet du nom de la salle. « En deux semaines, nous avons reçu près de 100 propositions », précise-t-il.

Côté culture, l’année sera marquée par les commémorations du 250ème anniversaire de l’artiste François-Joseph Bosio et l’organisation du premier salon du livre de Monaco, en novembre prochain, par la médiathèque. Seuls quiproquos évoqués par le maire : la dépendance à sa source de financement principale, la dotation forfaitaire de fonctionnement versée par l’Etat ainsi que le manque d’information quant au montant de cette dotation. « Nous avons donc décidé, ce qui est exceptionnel, de solliciter le gouvernement afin de réunir le comité des finances locales pour expliquer et présenter nos difficultés et mettre en place une procédure pérenne », assure le maire, de nature optimiste. Malgré tout, une inquiétude persiste concernant l’avenir du Jardin Exotique, mis en suspens, en raison du projet de télécabine. Dans ce dossier, le maire assure que la vigilance ne sera pas relâchée tant qu’une vision claire du futur des jardins et des emplois ne sera pas assuré.

écrit par La rédaction