Vœux-2018-surete-publique-Richard-Marangoni-@-Charly-Gallo-Manuel-Vitali-Direction-de-la-Communication-MAN_6324

Une nouvelle baisse de la délinquance à Monaco

C’est une tradition. Comme chaque début d’année, Richard Marangoni, directeur de la sûreté publique, a présenté le 16 janvier, à l’Institut océanographique, les chiffres 2017 de la délinquance à Monaco. Globalement, la délinquance générale est en baisse de 1,04 % avec des faits constatés passés de 1 056 en 2016 à 1 045 en 2017. Même tendance pour la délinquance sur la voie publique qui chute de 16,58 % passant sous la barre des 160 faits par an. A noter, en particulier, la baisse du nombre des cambriolages (- 17,14 %) et des vols à la tire (- 20,83 %). Quant aux conduites en état d’ivresse, en hausse l’année dernière, on observe un recul de 13,7 %. Seule ombre au tableau, l’augmentation de 80 % des infractions à la législation sur les stupéfiants, puisque la police monégasque a enregistré 126 faits contre 70 en 2017. « Cela ne signifie pas une recrudescence de la consommation en principauté, mais plutôt que la réorganisation du service commence à porter ses fruits », relève Richard Marangoni. Une réorganisation qui fait écho au plan « Sûreté publique 2020 » élaboré dès la prise de fonction du directeur de la sûreté publique. « Notre effort ne se relâchera pas en 2018 » avec la poursuite des modernisations déjà entamées ainsi que la possible mise en place d’une brigade VTT pour la saison estivale.

écrit par La rédaction