UE : le mandat de négociation adopté

INTERNATIONAL/Les dés sont jetés. Les négociations avec l’Union européenne peuvent commencer début 2015. Le 16 décembre, le Conseil de l’UE a adopté une décision « autorisant l’ouverture des négociations sur un ou plusieurs accords (s) d’association » avec Monaco, Andorre et Saint-Marin. Pour Bruxelles, l’accord — qui sera unique ou avec chaque Etat — permettra « la participation de ces pays dans le marché unique de l’UE et une coopération dans d’autres domaines politiques. » Il s’agit en clair « d’assurer la mise en œuvre la plus complète possible des principes du marché unique européen. » Avec les avantages suivants pour Monaco : « la réduction substantielle ou l’élimination des obstacles au commerce et à la libre circulation des personnes » et un meilleur accès au marché européen.

Reste à savoir si c’est, comme on l’entend, Gilles Tonelli, ambassadeur de Monaco à Bruxelles, qui sera chargé des négociations. Le prince Albert a en effet déclaré que ce ne serait pas le ministre d’Etat Michel Roger qui sera en charge des négociations.

écrit par Milena