Marc-Monnet

Printemps des arts 2013 :
la prog’ dévoilée

CULTURE / C’est le 11 octobre, dans l’enceinte des salons du jeux du casino de Monte-Carlo, que la programmation de l’édition 2013 du Printemps des arts (15 mars — 14 avril) a été dévoilée. Cinq week-ends, pour cinq couleurs, c’est la thématique choisie pour cette année. Marc Monnet, directeur de ce festival, a tenu à remercier le parrainage de la banque Marc Maurel Sella pour son apport « sans lequel ce festival ne serait possible. » Lancé l’an dernier, le sponsoring des institutions culturelles de la principauté (voir le dossier complet publié dans L’Obs’ n° 104) avait suscité quelques craintes sur l’indépendance de la programmation. Une convention signée par les deux parties a été envoyée au conseil national par le gouvernement. Un document qui interdit aux sponsors toute intervention dans ce qui relève de l’artistique et qui devrait donc apporter les garanties nécessaires.


Pour cette édition 2013, Beethoven (1770-1827) et Bartok (1881-1945) seront à l’honneur, de même que le Congo et le Cambodge. Une « master class » autour de l’Asie est également prévue. L’intégrale des Sonates pour violon, des Sonates pour violoncelle, ainsi que des Trios avec piano de Beethoven est organisée sur deux week-ends, en ouverture (15 au 17 mars) et fermeture (12 au 14 avril). Une série de 9 concerts qui devrait séduire les amoureux de ce compositeur allemand. Un portrait de Béla Bartok, qui s’étalera sur les week-ends 2 (22 au 24 mars), 3 (28 mars au 1er avril) et 5 (clôture) permettra de plonger dans les compositions de ce pianiste et compositeur hongrois.
Mais l’un des événements marquants de cette édition 2013 reste la venue de l’orchestre du Théâtre Mariinsky, avec le portrait d’Igor Stravinsky (1882-1971). Une représentation menée par Valery Gergiev qui va diriger L’Oiseau de feu, Petrouchka et Le sacre du printemps au cours d’un seul et même concert. Ce qui n’a jamais été réalisé à ce jour. Alors que les 31 mars et 1er avril, le Ballet Royal du Cambodge, en présence de la princesse Norodom Buppha Devi, assurera deux représentations, une première en principauté.
A ne pas rater non plus, la date du 6 avril, avec la Nuit du Congo. On y verra notamment l’Orchestre symphonique Kimbaguiste de Kinshasa. Bien d’autres concerts et rencontres sont prévus, sur Monaco et alentours.
Plus d’infos sur www.printempsdesarts.com.