Pas de jour de carence pour les fonctionnaires

Depuis le 1er janvier, le gouvernement français a rétabli le jour de carence dans la fonction publique. Mise en place sous la présidence Sarkozy, puis supprimée sous l’ère Hollande, cette retenue sur salaire, le premier jour de maladie, est destinée à diminuer l’absentéisme dans la fonction publique. Monaco ne devrait pas suivre. Le gouvernement ne compte pas s’inspirer du modèle français, a-t-il assuré aux conseillers nationaux en commission privée. Même si les chiffres en la matière seraient équivalents aux pays voisins. En revanche, la mise en œuvre d’un contrôle au domicile des fonctionnaires, en cas d’arrêt de travail, est à l’ordre du jour. Un agent du Service des prestations médicales de l’Etat vérifierait la présence du fonctionnaire. Bref, comme dans le privé.

écrit par La rédaction