Nouvel actionnaire majoritaire à Mecaplast

ECONOMIE/La famille Manni cède du terrain. Pour la première fois depuis que Charles Manni a fondé l’entreprise Mecaplast en 1955, elle ne sera plus actionnaire majoritaire de cette entreprise considérée comme « un des leaders européens de l’équipement automobile ». Par voix de communiqué, Mecaplast Group a annoncé le 25 janvier que son choix dans « la recherche d’un partenaire industriel ou financier » s’est finalement porté sur Equistone Partners Europe, société d’investissement « parmi les leaders européens » créée en 1979, détenue et gérée par les anciennes équipes de Barclays Private Equity. C’est via son fonds V que Equistone a pris une participation majoritaire dans la société « aux côtés de Thierry Manni, président [depuis 2008] et actionnaire historique, de Bpifrance, via le Fonds Avenir Automobile, et de l’équipe de direction ».

75 % du capital

Une participation qui, selon Monaco-Matin, s’élèverait à 75 % du capital ; la famille Manni conserverait 10 %. Avec ce nouvel entrant, Mecaplast entend « consolider et accélérer son développement international ». Une stratégie de croissance autour de trois axes : « le développement de sa présence commerciale et industrielle à l’international » ; « le renforcement de sa capacité d’innovation » ; « l’amélioration de sa performance opérationnelle et de sa solidité financière ». En 2009, l’entreprise monégasque spécialisée dans les pièces en plastique pour la carrosserie et le moteur des véhicules avait déjà reçu un investissement de 55 millions d’euros du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA) — devenu le FAA de Bpifrance — pour l’aider à surmonter la crise du secteur.

Licenciements

Un défi qui, selon le communiqué, a été relevé par la nouvelle équipe de direction mise en place en 2012, qui a « redressé le groupe avec succès ». Au prix de plusieurs dizaines de licenciements : en 2012 et 2014, deux plans sociaux avaient touché le site de production monégasque, situé à Fontvieille. Aujourd’hui, Mecaplast produit 170 millions de pièces par an pour un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros, et emploie 6 000 employés dans dix-huit pays.

écrit par Aymeric