Monaco-Telecom-IMG_0903

Monaco Telecom contre-attaque

ECONOMIE/Souvent accusé d’être trop cher, Monaco Telecom vient de lancer de nouvelles offres de téléphonie mobile pour répondre à l’offensive de Free. Vraiment efficace ?

C’est parti. L’opérateur monégasque, critiqué pour ses tarifs élevés, a décidé de contre attaquer. Objectif : séduire une clientèle très internationale, avec 7 foyers sur 10 comprenant un étranger. Une clientèle qui voyage beaucoup, tout en disposant de moyens économiques élevés. Et qui reste très exigeante par rapport aux services proposés. Mais pas moyen de faire autrement. Car le client qui habite en principauté est la cible n° 1 de Monaco Telecom qui affiche aujourd’hui 30 000 lignes téléphoniques. Mais face à la concurrence de SFR, Bouygues Telecom, Orange et surtout de Free, Monaco Telecom a dû revoir ses offres de téléphonie mobile.

Agressive
L’automne dernier, l’opérateur monégasque a effectué une série de lancements. Et il était déjà question de baisses de tarifs et d’offres adaptées aux adolescents. En juin, Monaco Telecom est donc passé à l’action. « On avait besoin d’une simplification de la gamme, avec aujourd’hui 5 familles », explique Jean-Philippe Alfonsi, directeur marketing et commercial de Monaco

Telecom.
Impossible aussi de rester sans réaction face à l’offre agressive lancée par le quatrième opérateur français, Free Mobile. Ce que ne nie pas Alfonsi, en n’hésitant pas à parler de « rupture. » Avant d’ajouter : « C’est une autre façon de faire du téléphone. Il y aura incontestablement un avant et un après Free. Surtout que la baisse des tarifs a été plus forte que prévu. Du coup, on a réagi avec nos armes. Après une étude de marché, on a décidé de continuer sur le principe d’un forfait incluant un téléphone subventionné, accompagné d’un service physique et téléphonique avec nos boutiques. Mais on n’a pas joué la carte du low-cost comme les opérateurs français. »
En France, Bouygues, SFR et Orange ont en effet décidé de répondre à Free en commercialisant des offres à bas coûts, disponibles uniquement sur leurs sites internet : B&You pour Bouygues, Sosh pour Orange et Red pour SFR. Pas Monaco Telecom qui a choisi de continuer à miser sur un positionnement avec une solution complète et un interlocuteur physique, « avec des produits mieux adaptés à notre clientèle », souligne Jean-Philippe Alfonsi.

Baisse ?
En tout cas, les nouvelles offres mobiles de Monaco Telecom affichent des baisses moyennes comprises entre 25 et 30 %. Suffisant pour convaincre une nouvelle clientèle ? Le test sera intéressant à suivre, car l’opérateur monégasque a cherché à s’aligner sur ses concurrents français. Mais pour bénéficier des meilleurs tarifs, il faut cumuler l’intégralité de sa consommation chez Monaco Telecom. Car un abonné à Monaco Telecom en téléphonie fixe, internet et télévision, comme 40 % de la clientèle de l’opérateur de la principauté, se voit proposer une remise sur l’offre mobile. Histoire de pousser les clients à prendre une offre globale chez Monaco Telecom. Malin.

Illimités
Exemple : la gamme Essentiel, avec 2 heures de communication et 3 numéros, plus les SMS-MMS illimités, est à 24 euros par mois. Avec la fameuse remise, on arrive à 19 euros. Donc un peu moins cher que les offres équivalentes chez Bouygues (Eden Classic 2h : 22,90 euros, avec un mobile et un engagement de 24 mois), Orange (Origami Star 2h : 29,90 euros avec un mobile et un engagement de 24 mois), SFR ne proposant pas les SMS-MMS en illimité (Carré Mini 2h : 23 euros avec un mobile).
Autre exemple : l’offre Europe +, destinée aux grands voyageurs. Une offre qui propose des appels illimités, SMS/MMS illimités, 3 Go internet, les appels illimités fixes et mobiles vers Europe, 1 heure d’appels depuis l’Europe est affichée à 99 euros par mois, après remise. Moins cher qu’Orange et son offre Origami Jet 24 juillet Premier à 159,90 euros. Mais attention : car Monaco Telecom se limite à l’Europe, alors qu’Orange inclut les Etats-Unis et le Canada, en plus de la zone Europe et DOM.
Du moins cher au plus cher, ces deux extrémités de gamme sont celles qui ont enregistrées les plus fortes baisses : moins 30 % pour la gamme Essentiel et moins 60 % pour l’offre Europe. Les trois autres offres affichent des baisses de 10 et 25 %.
Quant à Free, ils restent les plus attractifs à 19,99 euros avec appels illimités vers mobiles et fixes vers la France, les Etats-Unis et le Canada, 3Go internet et SMS/MMS/WiFi illimités. Attention : les appels passés depuis l’étranger ne sont pas inclus. Sans parler du manque chronique d’interlocuteurs de ce prestataire. Pourtant, à la surprise générale, le 7 juin c’est bien Free qui a décroché le prix de la relation client dans la catégorie « téléphonie mobile. » Ce qui a surpris pas mal d’associations de consommateurs…

Timing
Reste à savoir si la riposte de Monaco Telecom n’arrive pas trop tard. « Comme Orange », répond Jean-Philippe Alfonsi. Avant de reconnaître : « On a pris du temps pour être sûrs que nos 5 familles d’offres correspondaient bien à ce que nos clients attendent de nous. L’approche Europe +, par exemple, est déjà un succès, puisque nous avons eu 700 migrations depuis la mi-juin (N.D.L.R. : au 27/06/12). Ce qui est important pour notre structure. » Et puis ce lancement début juin a aussi pour objectif de bien préparer la rentrée tout en profitant d’une fenêtre de tir spécifique à la principauté : entre le Grand Prix et l’été, du 1er juin au 15 juillet, une période d’achat importante avant le départ en vacances. Objectif : « 10 % de croissance, comme c’est le cas depuis 5 ans. Nous voulons reconquérir le plus grand nombre de foyers à Monaco » affirme Alfonsi.
En principauté, Monaco Telecom est le premier opérateur avec 38 à 39 % de parts de marché devant SFR. Avec 3 000 clients supplémentaires par an, l’impact de cette baisse des prix devrait « être neutre d’ici trois ans » d’après le directeur commercial. Grâce à une baisse des coûts quand les clients sont hors territoire. Maintenant, c’est au consommateur de faire son choix.
_Marie-Noëlle Fratti

Offres/
Les nouveautés

Voici les 5 offres de Monaco Telecom. Attention : les prix s’entendent avec subvention du mobile et engagement de 24 mois. Une remise automatique de 5 à 10 euros est accordée si le client a un abonnement total chez Monaco Telecom : téléphone fixe, mobile, internet et télévision.
> Gamme Essentiel :
2h de communication voix + 3 numéro illimités et SMS/MMS illimités : 24 euros (remise : 5 euros).
> Gamme Connect :
2h de communication voix + 3 numéros illimités, SMS/MMS illimités et 500 Mo internet : 34 euros (remise : 5 euros).
> Gamme Connect + :
Appels illimités 24 juillet, SMS/MMS illimités et 3 Go internet : 59 euros (remise : 10 euros).
> Gamme Europe :
Appels illimités 24 juillet, SMS/MMS illimités, 3 Go internet et appels illimités fixes et mobiles vers Europe : 99 euros (remise : 10 euros).
> Gamme Europe + :
Appels illimités 24 juillet, SMS/MMS illimités, 3 Go internet, appels illimités fixes et mobiles vers Europe, 1 heure d’appels depuis l’Europe : 109 euros (remise : 10 euros).
_M.-N. F.