Pietro-Pellegri-et-Vadim-Vasilyev-@-ASM-Senaux

Monaco n’a pas fait de folie

FOOTBALL/Monaco s’est activé dans l’ombre sur le marché hivernal des transferts. Lemar n’est pas parti et des jeunes prometteurs sont arrivés.

Son départ était inconcevable. Pour le club de la Principauté, l’objectif principal de ce mercato hivernal était de conserver son joueur le plus prometteur, Thomas Lemar, sous contrat jusqu’en 2020. Mission accomplie : le milieu offensif de 22 ans, courtisé jusqu’au dernier moment par plusieurs clubs prestigieux de Premier League, Arsenal et Liverpool notamment, terminera la saison à l’ASM.

Si Lemar est resté, Guido Carrillo, lui, arrivé en 2015 sur le Rocher contre un chèque de 8,8 millions d’euros (1) s’est envolé définitivement vers l’Angleterre en signant à Southampton. Comme il en a l’habitude, le club de la Principauté a réalisé une belle plus-value en cédant le joueur pour près de 22 millions d’euros.

Pellegri, futur diamant ?

Leonardo Jardim l’avait répété à plusieurs reprises ces dernières semaines, il voulait alléger son effectif. Contrat rempli puisque le club s’est séparé de quatre joueurs, Soualiho Meïté, Jonathan Mexique, Terence Kongolo et Pierre-Daniel Nguinda, partis en prêt jusqu’à la fin de saison.

Côté arrivées, Monaco a encore une fois misé sur des jeunes à fort potentiel, marque de fabrique du club depuis maintenant quatre ans. Au rang des promesses, figure Pietro Pellegri, seize ans et dix mois, qui sera très attendu après son début de saison éclatant en Série A. Et pour cause ! Le jeune prodige italien est arrivé du Genoa pour près de 25 millions d’euros. « Le club a fait un pari sur lui. On va travailler, le faire progresser. Mais il n’y aura aucune pression sur les épaules du petit. Monaco attendra six mois, un an, voire un an et demi pour qu’il progresse », assure Leonardo Jardim.

Autre pépite, Edgaras Utkus, 17 ans, lui aussi un élément à fort potentiel. Considéré par la fédération lituanienne comme l’un des plus grands talents du pays, le joueur débutera tout d’abord avec l’équipe U19 de l’ASM. On retiendra également l’arrivée, en toute fin de mercato, de Rebecca Tavares, épouse de Fabinho, dans l’équipe de DH féminine du club. Une manière évidente d’essayer de retenir le milieu défensif du Rocher qui a déjà manifesté à plusieurs reprises son envie de quitter le club.

_Hugo Albenque

(1) Les montants des transferts ont été communiqués par L’Equipe.

écrit par La rédaction