Monaco contre la peine de mort

INTERNATIONAL / Le 10 octobre, dans le cadre de la journée internationale pour l’abolition de la peine de mort, le gouvernement monégasque a rejoint l’appel commun porté par la confédération suisse. La principauté a ratifié en 2005, le protocole 13 du Conseil de l’Europe, qui concerne l’abolition de la peine de mort en toutes circonstances, tout en soutenant la résolution des Nations Unies du 9 novembre 2012, réclamant un moratoire international sur l’application de la peine de mort. En mars 2013, Monaco a rejoint le groupe de soutien politique à l’organisation mondiale Ensemble contre la peine de mort (ECPM). La peine de mort a été abolie en 1962 à Monaco, et la dernière exécution remonte à 1847.