Jeremy-Toulalan-1-@-AS-Monaco-Stephane-Senaux

Les bons plans de…
Jérémy Toulalan

Pilier de l’AS Monaco sur le terrain et dans les vestiaires, Jérémy Toulalan est certainement le joueur le plus populaire en principauté. Né à Nantes en 1983, le milieu de terrain, qui a fait ses classe au FC Nantes, avant de briller à l’Olympique lyonnais et en équipe de France, y a pris ses habitudes. Le capitaine du club rouge et blanc confie ses petits secrets à L’Obs’

 

Votre resto préféré à Monaco ou sur la Côte d’Azur ?

J’en ai deux. Le Cap Estel et la Chèvre d’Or. Le cadre est fantastique. Le foie gras poêlé à la Chèvre d’Or, c’est quelque chose. Au Cap Estel, je connais bien le chef (l’étoilé Patrick Raingeard, N.D.L.R.), qui est nantais. Ça me permet de lui faire quelques suggestions de temps en temps…

 

Votre bar fétiche pour boire un petit noir ?

J’aime bien boire un café au Métropole après être allé chercher les enfants.

 

Et pour consommer un verre après match ?

Après le match, je rentre à la maison !

 

La boîte de nuit la plus sympa dans la région selon vous ?

Jamais de boîte pour moi.

 

L’endroit le plus zen pour se ressourcer ?

Une balade en montagne. J’apprécie aussi le sentier littoral, à Cap d’Ail.

 

L’endroit le plus fun pour se défouler seul ou à plusieurs ?

A l’entraînement, tout simplement !

 

L’activité nec plus ultra en famille ?

Un dessin animé au cinéma avec les enfants. C’est le top.

 

La boutique branchée que vous affectionnez pour vous habiller ?

Au Prince de Galles, à Menton.

 

L’épicerie, le glacier ou la pâtisserie qui vous fait lécher les babines ?

La Boule de Neige à La Turbie, c’est pas mal…

 

Le livre de chevet du moment ?

La bio de Jean Gabin (Jean Gabin inconnu, de Jean-Jacques Jelot-Blanc, chez Flammarion).

 

La chanson sur l’iPod ou l’iPhone que vous chantez à tue-tête ?

Les lacs du Connemara de Michel Sardou. Pas besoin d’iPod ou d’iPhone !

écrit par La rédaction