L’Agora inaugurée

Située au-dessus du boulevard Princesse Charlotte, l’Agora dispose d’un espace de 1 800 m2 pour accueillir largement l’ensemble du diocèse. Le 16 novembre, le bâtiment a été inauguré en présence du couple princier. Le bâtiment contient une chapelle de 30 places, 5 salles pouvant recevoir de 8 à 130 personnes, 9 bureaux, une bibliothèque, une salle d’archives ainsi que deux chambres d’accueil. « Les gens se sont donnés à fond pour faire réussir ce projet. Cette maison sera un lieu de rencontre et d’échange, quelle que soit notre foi. C’est la maison de tous. Il faut montrer à tous que l’Église est ouverte. Ce n’est pas une citadelle assiégée », a expliqué l’archevêque Bernard Barsi. Le budget global de la construction s’élève à 12,35 millions d’euros. Entre les subventions gouvernementales et la générosité de 300 donateurs, une grosse partie de la somme a été atteinte. « Il nous manque encore quelques centaines de milliers d’euros », indique monseigneur Barsi. La fin de la souscription est programmée en 2019. « Les frais seront couverts par l’État. Je garde confiance. » Précisons enfin que cette agora regroupera tous les services du diocèse, mais ne sera pas un lieu de culte. _A-S.F.

 

écrit par AnneSophie