Ivre, il donne un coup de pied dans les testicules d’un policier

Deux mois de prison avec sursis et 2 600 euros de dommages et intérêts. Tel est le tarif pour avoir donné un coup de pied dans les testicules d’un policier et craché au visage d’un autre, dans la nuit de samedi 9 à dimanche 10 décembre. Les faits se jouent dans les locaux de la sûreté publique après que les fonctionnaires de police aient interpellé l’homme devant la Rascasse, sur le port Hercule. En effet, accompagné de sa petite amie, il est 1h20 du matin, lorsqu’il veut entrer dans l’établissement. Mais devant son état d’ébriété manifeste, l’agent de sécurité lui refuse l’entrée. Le ton monte et les policiers interviennent. Le prévenu de 21 ans qui affichait alors une alcoolémie de 1,32 g/L de sang a justifié son comportement… par l’abus d’alcool. Des explications qui n’ont pas vraiment convaincu le tribunal.

écrit par Sophie Noachovitch