Isabelle Simon quitte la SBM

Isabelle Simon

© Photo SBM

 

ECONOMIE / Depuis le 1er février, Isabelle Simon n’est plus la directrice adjointe de la Société des bains de mer (SBM). Contacté par L’Obs’, le service communication de la SBM a indiqué qu’Isabelle Simon « est partie suite aux décisions du conseil d’administration du 10 janvier : elle a estimé que cela ne correspondait pas à ses objectifs personnels. » Après le remplacement de Jean-Louis Masurel par Jean-Luc Biamonti à la présidence déléguée de la SBM le 11 janvier, le remaniement se poursuit à la tête de cette entreprise, dont la rentabilité est en chute. En effet, sur le premier semestre 2012-2013 d’avril à septembre, la SBM affiche un bénéfice de 400 000 euros, contre 5,3 millions d’euros l’an passé, avec un chiffre d’affaires de 265,5 millions (+12 %). Nommée le 7 novembre 2011, Isabelle Simon a notamment travaillé sur la mise en place du plan de relance de la SBM, baptisé « plan Renaissance » avec Jean-Louis Masurel et le directeur général adjoint pour les finances, Yves de Toytot. Ce départ confirme la montée en puissance de Jean-Luc Biamonti, président du conseil d’administration depuis 1995 et nouveau président délégué de la SBM depuis janvier.

_R.B.