Il exhibe son sexe dans la rue : 3 mois avec sursis

15 août, aux alentours de 17h dans la rue Bellevue. Les deux touristes allemandes qui cherchaient à comprendre le fonctionnement d’un horodateur font une rencontre choquante. Un trentenaire promène son chien… le sexe à l’air ! « C’est vrai, j’ai des pulsions, explique-t-il au tribunal correctionnel où il comparaissait en procédure de flagrant délit le 22 août dernier. Je suis sorti une dizaine de fois avec un pantacourt, la braguette ouverte et cassée, sans sous-vêtement. Ce 15 août, je me suis fait prendre. » Une audience qui lui aurait fait prendre conscience de son problème. L’homme de 36 ans, résidant de la Principauté et employé au sein de l’Education nationale de Monaco, consulte désormais un psychologue. Cyrielle Colle, substitut du procureur, demande quatre mois de prison avec sursis contre l’indélicat. « Il y pensera chaque fois qu’il se vêtira… » Finalement, le tribunal, malgré son casier judiciaire vierge, décidera de prononcer une peine de trois mois de prison avec sursis assortie d’une liberté d’épreuve de trois ans.

écrit par AnneSophie