Pierre-Frolla-TedXMC-2-@-Ted-X-Monte-Carlo

Génération Y
Petit manuel de survie en entreprise

PRATIQUE/Parce qu’il n’est pas toujours très simple de trouver ses repères en entreprise, voici cinq conseils pour y survivre.

1- Imposez-vous

Vous avez été recruté pour vos compétences. Mais dans l’entreprise, une partie de votre travail est aussi de vous y intégrer. La génération Y a beaucoup à offrir aux autres générations. « Au lieu de chercher à améliorer ses faiblesses, il vaut mieux améliorer ses forces. Vous deviendrez meilleur puis génial et même exceptionnel », dixit Tom Oliver, social entrepreneur et coach de nombreux grands patrons. Lors de la seconde édition de TedxMonteCarlo le 11 novembre au Grimaldi Forum, il a prôné la flexibilité, la passion et l’enthousiasme au travail.

2- Impliquez-vous

Sur un marché de l’emploi déséquilibré où les demandes sont plus nombreuses que les offres, beaucoup de sociologues estiment que « les compétences sont interchangeables ». Certaines entreprises intègrent même complètement le turn-over dans leur gestion de ressource. Soyez force de proposition, variez vos tâches et fixez-vous de nouveaux objectifs. Avec un bon management, vous pourrez révéler vos talents. Et ainsi trouver du sens à vos fonctions. « Concentrez-vous sur ce que vous savez faire de mieux », conseille Tom Oliver.

3- N’ayez pas peur

« Le succès n’est jamais une coïncidence », « on n’a peur que de ce que l’on ne connaît pas ». Ces deux maximes sont à mettre au crédit de Pierre Frolla. Récent speaker à la série de conférences TedxMontecarlo, le Monégasque recordman du monde en apnée a rappelé l’importance du collectif en prenant son propre exemple. Ce que l’on retiendra dans le monde de l’entreprise, c’est qu’il faut parfois se mettre en zone de danger pour en tirer un plus grand bénéfice. C’est souvent hors de sa zone de confort qu’on arrive à produire les plus belles choses. N’ayez pas peur de tenter et de bien vous entourer dans l’entreprise pour atteindre vos objectifs.

4- Persévérez

L’une des caractéristiques les plus communément attribuées à la génération Y, c’est son besoin d’immédiateté. Génération zapping… « Ils ne tiennent plus en place, ils veulent tout, tout de suite. Avant, ils étaient prêts à se sacrifier pour l’entreprise, maintenant, ils ont des exigences à peine arrivés », écrivent Alexandre Des Isnards et Thomas Zuber dans leur livre L’open space m’a tuer(1). Le temps de l’entreprise n’est pas celui de vos réseaux sociaux. Faire votre place prend du temps. Abandonnez à la première anicroche ne vous rendra pas service. Vous vous rendrez surtout compte qu’il y avait sûrement une solution à portée de main.

5- Revendez-vous

C’est la dernière option possible. La principale modification du marché du travail repose sur l’évolution de carrière possible en entreprise. Si auparavant, un jeune cadre bénéficiait d’avancement à l’ancienneté et des possibilités d’évolution interne, ce n’est plus totalement le cas aujourd’hui. Puisque c’est vous qui construisez votre parcours professionnel, il faut encourager ceux qui ne se sentiraient plus à l’aise dans leur fonction à devenir entrepreneur de leur carrière et donc acteur de leur projet. L’évolution peut donc passer par une revente de ses compétences sur le marché du travail.

(1) L’open space m’a tuer, Ed. Le Livre de Poche, 224 pages.

La parole aux jeunes !

écrit par AnneSophie