Rallye-ogier-s-ingrassia-j-ACM_JO-LILLINI

En piste !

SPORT/Le 82ème rallye de Monte-Carlo se déroulera du 14 au 19 janvier. Avec un tracé modifié à plus de 90 % par les organisateurs.

« Innovant à plus d’un titre. » C’est en ces termes que l’Automobile Club de Monaco (ACM) qualifie la 82ème édition du Rallye Automobile Monte Carlo qui se déroulera du 14 au 19 janvier. Pourquoi innovant ? Parce que le comité d’organisation de l’ACM a modifié le tracé à plus de 90 % par rapport à l’édition 2013.

383,88
Au total, 80 concurrents au maximum (1) seront autorisés à prendre le départ de cette épreuve monégasque qui constitue la manche d’ouverture du Championnat du monde des rallyes 2014 (World Rally Championship (WRC). Les pilotes disputeront 15 épreuves chronométrées sur 383,88 kilomètres. L’an dernier, c’était Sébastien Loeb (Citroën), aux côtés du Monégasque Daniel Elena, qui avait remporté cette épreuve pour la 7ème fois de sa carrière (voir photo) (2). Celui qui a raflé 9 titres de champion du monde, s’était imposé devant la Volkswagen de Sébastien Ogier et de Julien Ingrassia. Mais au final, c’est Ogier qui a gagné le titre de Champion du monde des rallyes 2013.

« Shakedown »
Le gros changement concerne le tracé. Car cette année, l’Ardèche, la Drôme et la Haute-Loire ne verront pas le rallye de Monte-Carlo. « Une déception », avait confié en avril 2013 Alain Maurice le maire PS de Valence, au micro de France Bleu. Et un manque à gagner estimé à 3 millions d’euros pour l’agglomération valentinoise…
Ce serait pour des raisons économiques que le comité monégasque aurait décidé de tout réorganiser. Résultat, l’épreuve se situera essentiellement dans le département des Hautes-Alpes, avec des épreuves spéciales tracées autour de la ville de Gap. Première étape obligée — appelée « shakedown » dans le jargon automobile — les trois jours de reconnaissance programmés du samedi 11 au lundi 13 janvier. Puis, le mardi 14 janvier en début d’après-midi, aura lieu la traditionnelle cérémonie de départ place du Casino. Direction ensuite la petite commune de Chateauvieux (Hautes-Alpes), à 6 kilomètres au sud de Gap. Là, dès le mercredi 15 janvier au matin, se déroulera une séance de mise au point, sur une portion de route de 3,6 kilomètres.

« Hostilités »
« Le début des véritables hostilités sportives commencera le jeudi 16 janvier par une première boucle de trois épreuves chronométrées : Orpierre – Saint André de Rosans (25,53 km), Rosans – Sainte Marie – La Charce (18,00 km) et Montauban sur l’Ouvèze – Col du Perty – Laborel (19,37 km). Une boucle identique que les concurrents réemprunteront l’après-midi, après un passage à mi-journée au parc d’assistance installé à proximité du stade nautique de Gap », explique l’ACM.

Monuments
La deuxième journée, vendredi 17 janvier, débutera par deux monuments du Monte-Carlo : Vitrolles – col d’Espreaux – Faye (49,25 km) et Selonnet – Col des Garcinets – Bréziers (22,75 km). « Deux épreuves qui, il y a une dizaine d’années, avaient éliminé beaucoup de prétendants à la victoire finale parce que les conditions de route étaient dantesques », rappelle l’ACM. Autre gros morceau à franchir : Vitrolles – Col d’Espreaux – Faye (49,25 km) puis Sisteron – col de Fontbelle – Thoard (36,70 km) et enfin, Clumanc – Col du Défend – Lambruisse (20,77 km). Le tout en nocturne.

Turini
La dernière journée sera plus classique. Pour cette ultime étape, le samedi 18 janvier, les concurrents se rendront dans l’arrière-pays niçois, avec deux boucles de deux épreuves chronométrées. L’une à disputer de jour, l’autre de nuit. Au programme de cette étape finale : les chronos de La Bollène Vésubie – Col de Turini — Moulinet (23,61 km) et l’inédite Sospel – Col de Brouis – Breil sur Roya (16,69 km). Comme le veut la tradition, le 82ème Rallye automobile Monte-Carlo se terminera le dimanche 19 janvier par la cérémonie de remise des prix sur la place du palais.
Reste à savoir sur quelles chaines de télé les spectateurs pourront suivre le Monte-Carlo. A l’heure où L’Obs’ bouclait ces lignes, l’ACM ne disposait pas encore des créneaux de diffusion que le promoteur du WRC met à disposition des organisateurs. En 2013, Sport+ diffusait des résumés des épreuves. On devrait en savoir plus début janvier.
_Sabrina Bonarrigo

(1) La date de clôture définitive des inscriptions a été fixée au vendredi 13 décembre. L’Obs’ était en bouclage le 12 décembre.
(2) L’an dernier, en raison de conditions météorologiques difficiles, l’épreuve avait été entachée par de nombreux incidents. Dans la spéciale du col de Turini, entre le village du Moulinet et celui de La Bollène-Vésubie, trois spectateurs avaient été évacués après une chute dans un ravin. Ce qui avait provoqué l’interruption de la 16ème épreuve spéciale.