Groupe-amis-apéritif-iStock-523053688

En forme pour la rentrée !

SPORT-SANTÉ/Si l’idée de recommencer une activité physique à la rentrée vous tente, L’Obs’ vous guide pour savoir laquelle choisir. Les conseils de Jérôme Vaulerin et Mélanie Emile, docteurs en science du mouvement humain.

 

L’été est une période propice aux tentations entre les vacances, les apéritifs, et les dîners à rallonge. Il est souvent difficile de ne pas prendre quelques kilos. La chaleur complique également les choses en diminuant notre motivation à pratiquer une activité physique. Nous devenons plus fainéants et préférons la sieste à nos baskets. Toutefois, la rentrée est l’occasion de reprendre de bonnes habitudes alimentaires et une activité physique pour se remettre en forme. Il est fortement recommandé de consulter son médecin pour évaluer son état de santé avant la reprise d’une activité physique. De plus, il est important de choisir une activité qui vous plaît et vous motive afin de vous engager durablement et de vous fixer des objectifs à cours, moyen et long terme pour être en bonne santé.

Mini-séances quotidiennes

Une autre solution permet également de se remettre en forme très rapidement : effectuer des exercices entre 15 et 30 minutes tous les jours. Ces mini-séances que l’on peut pratiquer le matin, entre midi et deux ou le soir, et les répéter de manière régulière, permettent de rester en bonne santé et améliorer certaines qualités physiques. En effet, l’enchaînement d’exercices sollicitant d’importantes masses musculaires comme les jambes permet de brûler un maximum de calories. Coupler au membre supérieur, ce travail permet de travailler la coordination entre le bas et le haut du corps. Ainsi, la stabilisation du tronc est effectuée par le caisson abdominal (muscle transverse, oblique) pour pouvoir transférer l’énergie du membre intérieur vers le membre supérieur et sollicite grandement les muscles intervenant dans le gainage.

Sport-Fitness-iStock-918580062

Bienfaits du sport

D’un point de vue physiologique, les améliorations sont d’ordres cardio-respiratoires et musculaires. Plus précisément, ce type d’entrainement peut affecter le type de fibre, la capillarisation, la teneur en myoglobine, les fonctions mitochondriales et les enzymes oxydatives. Au niveau musculaire, les adaptations sont plutôt d’ordres nerveux et structuraux. Il est alors recommandé d’effectuer un circuit training répété plusieurs fois avec très peu de repos à haute intensité sollicitant des valeurs maximales cardiaques et respiratoires.

Alimentation saine

En ce qui concerne vos habitudes alimentaires : reprenez une alimentation saine, en limitant la consommation de produits sucrés, gras et la consommation de boissons alcoolisées. Préférez des aliments simples comme des légumes, de la viande ou du poisson grillé accompagné de féculents (pâtes, riz, pomme de terre) sans sauces avec un filet d’huile d’olive. Si vous êtes invités chez des amis, laissez de côté les biscuits apéritifs, préférez des crudités, quelques gressins et un verre d’alcool. L’astuce pour boire moins d’alcool ? Boire deux verres d’eau entre chaque verre d’alcool. Au repas, limitez-vous à une entrée et un plat. Puis prenez un fruit en guise de dessert. Hydratez-vous en buvant de l’eau plate ou gazeuse mais limiter les jus de fruits, les sodas ou autres boissons sucrés. Avec tous ces petits conseils, mettez vos baskets et n’hésitez plus, le reste est entre vos mains…

 

écrit par La rédaction