Dubai-02

Dubaï : l’escale dépaysante

EVASION — Ce petit état des Emirats arabes unis mise une grosse partie de son économie sur le tourisme. Entièrement tourné vers les loisirs, Dubaï est le lieu idéal pour un court séjour, de 2 à 6 jours —

Dubaï est une cité construite au milieu du désert… Impressionnante, elle s’étale à perte de vue et se divise en plusieurs quartiers très différents. Le plus connu est le centre-ville avec ses gratte-ciels et ses centres commerciaux démesurés. La Media city compte quant à elle restaurants branchés et établissements pour la musique live. Al Quoz est plutôt connu pour ses lieux culturels, alors que la plage de Jumeirah est idéale pour un bain de soleil mais aussi pour admirer la tour Burj Al Arab, un bâtiment en forme de voile dessiné par l’architecte anglais Tom Wright. Du côté de la marina de Dubaï, on trouve de superbes yachts. Le vieux Dubaï séduit pour sa tradition, et la palmeraie d’Al Jumeirah est, elle, célèbre pour son quartier construit sur la mer en forme de palmier. L’Obs’ vous offre un petit aperçu des lieux et des activités incontournables de ce petit Emirat arabe.

Dubai-01

Le quartier historique d’Al Fahidi

Difficile d’imaginer qu’à quelques kilomètres à peine, la ville est quadrillée de routes si grandes qu’elles font penser aux autoroutes françaises. Dans ce quartier, on voyage dans le temps. Les vieilles bâtisses de gypse et de corail datent du XIXème siècle. Elles sont quasiment toutes munies de tours à vent, ces édifices qui constituent des climatisations naturelles dans un environnement extrêmement aride. A déambuler dans ces ruelles, on est impressionné par le calme et la beauté des maisons. Aujourd’hui, Al Fahidi est dédié à la culture et à l’art. La plupart de ses bâtiments abritent des galeries d’art, de calligraphie. On y trouve également le centre Cheikh Mohammed pour la compréhension de la culture. Et si on a l’envie de faire une pause dans ce lieu hors du temps, de nombreux salons de thé proposent des thés et des gâteaux traditionnels.

Dubai-Plage-de-Jumeirah@Sophie-Noachovitch-Obs

Le souk, ses milles couleurs et des rivières d’or

Les gourmands adoreront le souk de Dubaï. Ici, les étals proposent gâteaux, biscuits mais aussi des thés aux arômes de l’orient, fleuris et épicés. On trouve aussi de l’or rouge, du safran, à des prix très abordables. Nombre de commerçants proposent également toutes sortes d’objets depuis des étoles, en passant par des pochettes ou des souvenirs. A quelques pas de là, se trouve le marché de l’or. Cette rue couverte d’un toit de bois afin d’abriter les visiteurs de la dureté du soleil ne compte que des bijouteries aux vitrines extravagantes où pèsent d’impressionnants colliers d’or. Cette déambulation se fait au chant du muezzin qui appelle à la prière du haut des tours des mosquées du quartier.

La tour Burj Khalifa

Elle était jusqu’à peu la plus haute tour du monde avec ses 830 mètres de haut. Inaugurée en 2010, elle compte une superficie de 2 km2 et 162 étages. Sa stature impressionnante a été surpassée par la construction en cours de la Jeddah Tower à Djeddah en Arabie Saoudite qui dépassera le kilomètre de hauteur lors de son inauguration prévue en 2020. Autour de la tour Burj Khalifa, située dans le centre-ville, se trouve le plus grand centre commercial de l’émirat, le Dubaï Mall couvert par une immense fontaine dont les jets d’eau organisent un superbe spectacle éclairé à la nuit tombée. Si la tour Burj Khalifa se voit depuis le sol, elle mérite aussi qu’on gravisse ses étages pour admirer la vue offerte par ses derniers niveaux. Le restaurant At.Mosphere, situé au 122ème étage, dispose d’un panorama à 180 degrés sur Dubaï. De cette hauteur, la ville s’étale à nos pieds telle une maquette irréelle tant la distance est grande, et on se rend alors compte de la situation de l’émirat, sorti de quasiment rien, au milieu des sables de la péninsule arabique et au bord du Golfe persique. Côté menu, l’At.Mosphère propose une cuisine occidentale pour plaire à ses clients venus d’Europe et des Etats-Unis.

Dubai-03

Excursion dans le désert

Dubaï compte de nombreux opérateurs de tourisme proposant des journées dans le désert situé aux portes de la cité. Le service comprend généralement un service de voiturage qui va récupérer directement les clients à la sortie de leur hôtel. De là, direction les étendues désolées du désert où seules quelques plantes maigrichonnes percent le sable. En tout cas, jusqu’à ce que le véhicule — un gros quatre-quatre — atteigne une oasis faite de palmiers. Plusieurs tours proposent d’abord un spectacle, assis près de l’oasis avec un dresseur de faucon, animal emblématique du désert. Puis direction les dunes, où le quatre-quatre se transforme alors en montagnes russes au gré des reliefs de l’étendue sableuse. Frisson garanti ! L’excursion est calculée pour que le tour dans le véhicule se termine au coucher du soleil afin de permettre aux touristes de réaliser de superbes photographies à la lumière de l’astre déclinant. Enfin, la journée s’achève dans un camp de style bédouin. Encadré de murailles de bois, on découvre alors plusieurs barbecues et des tables alignées et basses, entourées de coussins et de tapis persans. Tout est fait pour proposer une ambiance folklorique au public, qui dine alors de mezzes et plats traditionnels tout en admirant les ondulations envoûtantes d’une danseuse du ventre. Les plus aventureux peuvent durant la soirée également s’essayer à une balade à dos de chameau.

Loisirs et vie nocturne

Dubaï est une cité décidément tournée vers la fête. L’Emirat compte de nombreuses boites de nuit et d’établissements de fête. Le loisir tient une part également très importante puisque Dubaï compte plus d’une trentaine de parcs d’attraction. On peut citer Aquaventure Water Park, Wild Wadi Water Park, ou encore IMG Worlds of Adventure. Il y en a pour tous les goûts. La cité propose même la possibilité de s’essayer au ski en plein désert avec sa piste artificielle de Ski Dubaï !

 

 

écrit par Sophie Noachovitch