Odile Firmin-Guion

Disparition
d’Odile Firmin-Guion

SOCIETE / La directrice des relations publiques de l’hôtel Métropole, Odile Firmin-Guion, a trouvé la mort le 11 décembre dans un accident de via ferrata à Roubion.

C’est le 11 décembre, dans le cadre d’un séminaire d’entreprise avec le comité directeur de l’hôtel Métropole, que cette mère de trois jeunes enfants a fait une chute d’environ 25 mètres de la via ferrata de Roubion (Alpes-Maritimes). Prise en charge dans un état grave par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), Odile Firmin-Guion a été emmenée en hélicoptère aux urgences de l’hôpital Saint-Roch à Nice. Mais elle n’a pas survécu à ses blessures. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cet accident et établir les responsabilités. Un guide qui encadrait la sortie du groupe a été placé en garde à vue le 12 décembre.
Après avoir débuté sa carrière dans les relations publiques en Grande-Bretagne où elle passe plus de 10 ans, Odile Firmin-Guion a intégré l’hôtel Métropole en septembre 2008. Elle était âgée de 40 ans. «Si aujourd’hui, l’hôtel est reconnu et considéré comme une icône de l’hôtellerie internationale, c’est en grande partie grâce à l’excellent travail de communication qu’elle a effectué pendant ces 5 dernières années, sur le plan national et international. Unanimement appréciée de ses collègues et des journalistes, elle était connue pour son grand professionnalisme, son dynamisme et la passion qu’elle mettait à accomplir son métier qu’elle aimait profondément», souligne un communiqué de l’hôtel Métropole.
Si une cérémonie d’hommage et de recueillement a eu lieu le 21 décembre au crématorium de Nice, une célébration en sa mémoire aura également lieu à Monaco au mois de janvier. La date et le lieu seront communiqués prochainement.
Toute l’équipe de L’Obs’ présente ses sincères condoléances à sa famille.