Projet-Caroli-musee-01-@-Groupe-Caroli

Deux nouveaux musées à Monaco

Parmi ses projets prioritaires, le prince Albert a confirmé la construction de deux musées au bout du quai Antoine Ier. Le premier édifice public (de 3 300 m2) sera dédié à la famille Grimaldi. « Notamment pour abriter les objets de l’exposition consacrée à ma mère, qui continue son itinérance et qui doit prochainement rentrer à Monaco », a-t-il indiqué. Le centre de l’homme et de la mer abritera quant à lui la collection de l’archéologue Franck Goddio sur 5 600 m2. Dans un bâtiment en forme de raie manta bénéficiant d’une signature architecturale. C’est en effet Rudy Ricciotti, dont on connaît le travail à travers le MuCEM de Marseille, le Département des Arts de l’Islam au Louvre ou encore le Musée Jean Cocteau de Menton, qui a été chargé d’élaborer ce projet, avec l’architecte monégasque Fabrice Notari. L’opération de l’esplanade des pêcheurs, financée par le groupe Caroli, et donc sans charges financières pour l’Etat, prévoit également un immeuble de luxe « qui ne sera pas trop imposant et n’occultera pas la vue du Fort Antoine », souligne Albert II. Avec une quarantaine d’appartements (9 500 m2), 4 000 m2 de commerces (en rez-de-chaussée) et 2 300 m2 de bureaux.

 

SPORT/

Monaco privé de Formula E en 2016

Dommage pour Monaco. Il n’y aura pas de Grand Prix électrique à Monaco en 2016. « Il n’a pas été possible à l’Automobile Club de trouver un créneau pour la Formula E les années de Grand Prix historique. C’est regrettable mais il s’agit d’un problème de logistique. Les écuries de Formule 1 arrivent de plus en plus tôt dans les installations. Cela aurait été possible il y a 25 ans, quand leur taille était plus raisonnable. On va essayer de trouver une solution pour le futur. Mais il demeure aussi la question des commissaires de pistes qui seraient sollicités trois week-ends d’affilée », a commenté le prince Albert. _M.R.

écrit par Milena