Robot-Pepper-@-DR

Des robots font leur rentrée à Monaco

De nouveaux élèves pas comme les autres ont eux aussi fait leur rentrée scolaire 2017-2018 dans les classes monégasques le 11 septembre : les robots. Alors que la « robotique prend une place de plus en plus importante dans l’économie et la société ». Isabelle Bonnal, directrice de l’Education nationale, a ainsi annoncé, vendredi 8 septembre, lors d’une conférence de presse, que le lycée technique et hôtelier, a accueilli Pepper. De forme humanoïde, ce robot est dédié à l’accueil de la clientèle et à son information et son divertissement. Chez les primaires, ce sont deux robots qui font irruption. Bee-Bot d’abord. Ce robot à l’allure d’abeille a pour objectif une première approche du langage de programmation de l’algorithmique ainsi que l’orientation dans l’espaces. 40 Bee-Bots seront ainsi fournis aux écoles maternelles cette année. Enfin, sept Thymio II, à destination des CM1/CM2 et 6ème, feront découvrir l’univers de la robotique et utiliser des fonctions avancées d’un logiciel de programmation aux élèves. Autre nouveauté de l’année qui débute, la mise en place des uniformes à l’école de la Condamine : un polo blanc assorti du blason de l’établissement. Si l’essai s’avère fructueux, il sera étendu à l’ensemble des écoles monégasques. La rentrée 2017 est également marquée par la volonté de la direction de l’Education nationale de poursuivre ses efforts quant à l’apprentissage de l’anglais et ce, dès la maternelle, avec des cours en anglais et des animations en langue de Shakespeare. Le bien-être et l’adaptation de chaque élève est au cœur des programmes scolaires, ainsi des classes d’adaptation sont ouvertes dans les différents établissements de Monaco. Le numérique est au cœur de l’enseignement, ainsi d’ores et déjà 320 tablettes en primaire, 100 au lycée Albert Ier sont à disposition des élèves et 300 autres sont prévues au collège Charles III cette année. Le parc informatique est lui aussi renforcé.

écrit par Sophie Noachovitch