Associations-Monaco-rock-et-danses-2-DR

Danses de salon : de plus en plus de jeunes

ASSOCIATION / Promouvoir la danse sous toutes ses formes à Monaco et dans les communes limitrophes, c’est l’objectif des associations monégasques Monaco rock et danses et ASM danse sportive, présidées par Mirella Piano.

Cha-cha-cha, rumba, samba, valse, tango ou salsa… Ces danses de couples qui ont longtemps eu une étiquette plutôt ringarde sont revenues à la mode ces dernières années. L’émission Danse avec les stars diffusée sur TF1 depuis 2011 qui attire entre 5 et 6 millions de téléspectateurs, n’est pas étrangère à ce phénomène.

« Médiatisé »
« Cette émission a incontestablement donné un coup de jeune et médiatisé les danses de salon qui souffraient d’une image un peu ancienne puisqu’elles se dansaient surtout dans les bals et dans les dancing… », explique Mirella Piano, présidente des associations monégasques Monaco rock et danses et ASM danse sportive, créées respectivement en 1996 et 2009. Voilà pourquoi, cette professeur de danse depuis 1992 préfère parler désormais de « danses sportives » plutôt que de « danses de salon. » Avant d’expliquer que désormais « beaucoup de jeunes pratiquent ces danses de couple. Cette émission a aussi donné envie aux garçons de se lancer… »

ENFANTS/« Nous sommes l’un des clubs de la région Paca à avoir le plus de couples d’enfants. » Mirella Piano. Présidente de l’ASM danse sportive. © DR

Compétition
Pas étonnant donc que les cours de Mirella Piano donnés à l’Escorial, sur l’avenue Hector Otto, fassent le plein. L’association Monaco rock et danses est davantage spécialisée dans les cours de jazz et de classique. Et ça marche, puisque près de 200 élèves, dès 3 ans, participent. Alors qu’ASM danse sportive regroupe 15 couples faisant de la compétition à niveau régional ou national. Des couples pas tout à fait comme les autres puisqu’ils ont entre 6 et 14 ans (voir photo). « Nous sommes l’un des clubs de la région Paca à avoir le plus de couples d’enfants », souligne la présidente. Pour les amateurs du genre, un nouveau style est enseigné par cette association : le west coast swing : « C’est un dérivé du swing et du rock, dansé sur des musiques plus actuelles et un peu lentes. » A noter que Mirella Piano donne aussi des cours de yoga et de gym… Mais pas de zumba.
_Sabrina Bonarrigo

Tarifs : Carte de 10 cours : entre 90 et 100 euros. Enfants : forfait au trimestre : 140 euros. Plus d’infos au 06 12 21 23 84.