Sport-Alimentation

Compléments alimentaires :
la prudence de mise

SPORT-SANTÉ — Docteurs en science du mouvement humain, Mélanie Emile et Jérôme Vaulerin vous donnent quelques conseils en matière de compléments alimentaires.

A l’approche de l’été, nombreux sont ceux qui désirent perdre quelques kilos. En plus, d’un régime alimentaire restrictif, la plupart consomment des complémentaires alimentaires… Ces produits ont d’ailleurs envahi nos rayons de supermarchés ou de pharmacie. Toutefois, leur consommation doit être justifiée et encadrée par un professionnel de santé. En effet, un complément alimentaire est conseillé ou prescrit par un médecin en cas de carences avérées et révélées par une prise de sang. Par exemple, en cas d’anémie (carence en fer), un médecin prescrira du fer sous forme de gélules. La prudence est donc de mise. D’autant qu’une étude américaine récente révèle qu’une consommation excessive pourrait réduire l’espérance de vie. De plus, selon l’agence de sécurité sanitaire (ANSES), la prise de compléments alimentaires, notamment ceux à base de chondroïtine sulfate ou de glucosamine, est fortement déconseillée en cas de diabète, d’asthme, de grossesse et de maladies cardiovasculaires. Cela représenteraient un risque pour la santé de type atteintes hépatiques ou encore troubles digestifs… Récemment, l’Europe vient également d’interdire 95 % des allégations santé. En effet, de nombreux compléments alimentaires vous font la promesse d’une perte de poids. Or, attention, aucun complément alimentaire ne favorise une perte de poids ou brûle les graisses. Toutefois, certains compléments alimentaires peuvent être utiles dans certains cas. Pour cela, lisez bien la composition des étiquettes. N’abusez donc pas des compléments alimentaires et favorisez au maximum les aliments naturels.

Elimination des toxines

Diverses toxines peuvent s’accumuler dans notre organisme, notamment l’alcool, le tabac, le sucre raffiné, la caféine, un excès de protéines, les graisses saturées, les conservateurs, les pesticides ou autres produits chimiques. Même si notre organisme assure la fonction de détoxification, nous pouvons l’aider en consommant des compléments alimentaires à base de thé vert, de fenouil, d’artichauts, de radis noir, chicorée, de menthe, de citron. L’hydratation est indispensable pour éliminer les toxines, donc n’hésitez pas à boire au moins 2 litres d’eau par jour. En complément, buvez des tisanes à base de pissenlit, de romarin, de bardane ou encore de chardon marie et pensez à faire des repas légers pour ne pas surcharger votre organisme. Ces compléments peuvent également aider les personnes qui souffrent de rétention d’eau.

Booster son métabolisme

Vous souhaitez augmenter votre métabolisme de base ? Pour cela, consommez des aliments ou compléments alimentaires à base de guarana (riche en caféine), de caféine ou théine qui ont des effets stimulants et excitants sur votre organisme. En effet, ils permettent de lutter contre la fatigue, favorise la combustion des graisses, augmente la fréquence cardiaque et la température corporelle. Attention tout de même à ne pas trop en consommer. Certains effets indésirables pourraient s’avérer dangereux, notamment les palpitations cardiaques ou une augmentation de la pression artérielle. En résumé, consommez des compléments alimentaires que si vous avez des carences en vitamines ou minéraux mais pas dans un but de perte de poids. Certains compléments alimentaires peuvent vous aider à détoxifier et booster votre organisme mais il ne faut pas en abuser et leur prise doit être encadrée par des professionnels de santé (médecin, pharmacien ou diététicienne).

 

écrit par La rédaction