Cancer du sein : le CHPG mieux équipé

SANTÉ/Pour mieux lutter contre le cancer du sein, le gouvernement a déployé de gros moyens. Une somme d’un peu plus d’un million d’euros a été débloquée pour créer, au CHPG, un service d’échographie-sénologie. Inauguré le 13 avril dernier, ce nouveau service dirigé par le docteur Mathieu Liberatore est équipé d’un plateau technique de pointe. Notamment d’un mammographe de dernière génération, présenté comme « l’un des plus performants au monde. » Lors de cette inauguration, le conseiller pour les Affaires sociales et la Santé, Stéphane Valeri, a également confirmé le lancement d’une nouvelle campagne de dépistage du cancer du sein. Toute femme âgée de 50 à 80 ans, résidente en principauté et assurée d’un organisme social monégasque (CSM ou SPME), recevra ainsi un courrier personnalisé l’invitant à se présenter à ce service. Objectif : réaliser une mammographie et une échographie, totalement gratuites, avec ce nouveau matériel de pointe. « 91 % des cancers diagnostiqués par des examens réalisés dans ce cadre, tous les deux ans, étaient guéris », a conclu le conseiller.