Voeux-Surete-Publique-2015-@-CDP-Gallo

Baisse de la délinquance,
hausse des gardes à vue

SÉCURITÉ/Chaque année, c’est un peu le même refrain. Lors de la traditionnelle cérémonie des vœux à la sûreté publique, le directeur Régis Asso, a une nouvelle fois affirmé que la délinquance générale à Monaco est en baisse de 6,20 %. Dans le détail, 1 342 faits ont été constatés en 2014, contre 1 431 en 2013. Même topo pour les cambriolages, qui selon la police monégasque, fléchissent de 38 %. Tout comme les vols à la roulotte, en baisse de 33 %. « Aucun vol à main armée n’est à déplorer et les dégradations de biens restent stables », a encore détaillé le patron de la sûreté publique. Seuls bémols : les vols de deux-roues qui augmentent — 44 signalements contre 26 l’an passé — et les accidents corporels, qui ont aussi légèrement augmenté, passant de 179 à 199. « Nous sommes tout de même sur le deuxième meilleur bilan depuis 2006. De plus, aucun accident mortel n’a eu lieu en Principauté depuis 2012. Sept campagnes de sécurisation routière ont été menées cette année. » Si la délinquance générale a baissé, le nombre de personnes placées en garde à vue a, en revanche, augmenté de 6,80 %, passant de 394 à 421. « Le nombre de personnes déférées progresse de 22,70 %, passant de 176 à 216, et le nombre de personnes mises en cause évolue de 7,30 %, passant de 984 à 1 056 », a encore précisé Régis Asso. En matière de lutte contre les stupéfiants, le patron de la police monégasque a rappelé que la brigade spécialisée de la police judiciaire, a confondu 5 personnes dans un trafic de cocaïne organisé autour d’un établissement de la darse Sud. Tous ont été incarcérés. Côté enquête financière, huit victimes d’escroqueries aux faux ordres de virement bancaire ont été dénombrées cette année, « mais près de 20 banques ou entreprises ont pu être prévenues, en temps réel, avant que ne soient effectués de faux ordres de virement à l’initiative d’escrocs particulièrement chevronnés. »