ASM-Dijon

AS Monaco
Les recrues passées au crible

FOOT / Un an pour certains, une demi-saison pour d’autres : L’Obs’ dresse un premier bilan des recrues de l’ASM.

Déjà un an que l’ère Rybolovlev a débuté sur le Rocher. A son arrivée, en décembre 2011, le club est au fond du classement de Ligue 2 (L2). Six mois plus tard, les plus optimistes se prenaient à rêver d’un retour express parmi l’élite. Il n’a manqué que quelques points à l’ASM pour remporter ce pari un peu fou.
Dès le début de cette saison, les ambitions du club sont claires. Retour en Ligue 1 (L1) et réaliser un coup dans l’une des deux coupes nationales. A mi-parcours, la montée semble bien engagée. Deuxième à l’heure où L’Obs’ était en bouclage, l’ASM alterne le bon et le moins bon, tout en engrangeant des points.
En revanche, déception pour la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, où Monaco a été assez vite éliminé. Si la défaite face à Troyes en Coupe de la Ligue semble logique car Troyes joue en L1, l’échec en Coupe de France, face à une équipe de Nationale (Bourg-Péronnas) est plus gênant.
Résultat, l’ASM n’a donc plus que le championnat de L2 à jouer. Suffisant pour accrocher le titre de L2 en fin de saison ? En tout cas, le club pourra compter sur quelques atouts. Comme son meilleur buteur Ibrahima Touré.

Portrait du joueur

© Photo ASM-FC.

Danijel Subasic

Né le : 27 octobre 1984
Nationalité : Croate
Poste : gardien
Club précédent : Hajduk Split (Croatie)
Taille : 1m91
Poids : 84 kg
Fin de contrat : 2016
Divers : international croate (4 sélections).

L’avis de L’Obs’ : Débarqué à l’hiver 2012, le gardien croate s’est tout de suite installé dans les buts monégasques. Depuis, il n’en est plus sorti, si ce n’est lors des tours de Coupe. Ou, comme dernièrement, pour suspension. Véritable moteur dans le vestiaire par sa joie et sa bonne humeur, il rassure aussi son équipe par ses prestations. Bref, une bonne pioche, d’autant que, comme il l’a montré l’an dernier en fin de saison, il peut également se transformer en tireur de coup-franc. Et les mettre au fond. Bon sur sa ligne, cet international aux 4 sélections devrait pouvoir s’adapter à la L1 sans trop de problèmes en cas de montée.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Gary Kagelmacher

Né le : 21 avril 1988
Nationalité : Uruguayenne
Poste : défenseur
Club précédent : Beerschot (Belgique)
Taille : 1m88
Poids : 80 kg
Fin de contrat : 2015

L’avis de L’Obs’ : Arrivé l’an dernier, il a réussi à stabiliser une défense qui prenait l’eau bien trop souvent. Habile dans les airs, il n’a été que rarement pris en défaut. Repositionné dans le couloir droit de la défense par l’entraîneur italien Claudio Ranieri, il a mis quelques matchs à trouver ses repères, notamment dans l’aspect défensif. Mais il s’est bien repris et a réussi à combiner apport offensif et replacement défensif pour s’approprier ce poste. Son jeu de tête peu s’avérer précieux, notamment sur les coups de pied arrêtés.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Georgios Tzavellas

Né le : 26 novembre 1987
Nationalité : Grecque
Poste : défenseur
Club précédent : Eintracht Francfort (Allemagne)
Taille : 1m83
Poids : 81 kg
Fin de contrat : 2012
Divers : international grec (8 sélections).

L’avis de L’Obs’ : Le guerrier. Prêté pour 6 mois, il est parti pour finalement revenir. Dur sur l’homme et roublard, ce défenseur grec a su s’imposer dans le couloir gauche de la défense rouge et blanche. Surnommé le Spartiate, il possède aussi un bon pied gauche qui a fait de lui l’un des tireurs de l’équipe pour les coups de pieds arrêtés. C’est d’ailleurs lui qui a offert le point du nul à l’ASM d’un beau coup-franc face à Nîmes au stade Louis II. International grec, ce joueur n’hésite pas à aller au combat pour son équipe et à galvaniser les troupes si le moral baisse. Un vrai atout pour Monaco.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Andreas Wolf

Né le : 12 juin 1982
Nationalité : Allemande
Poste : Défenseur
Club précédent : Werder de Brême (Allemagne)
Taille : 1m82
Poids : 82 kg
Fin de contrat : 2015
Divers : Vainqueur de la Coupe d’Allemagne 2007 avec Nuremberg.

L’avis de L’Obs’ : Des débuts difficiles, la faute aux blessures. Arrivé blessé sur le Rocher, il ne joue que deux matchs avant de se fracturer la paumette. A son arrivée, Claudio Ranieri en a fait son capitaine. Il forme désormais l’axe central de la défense avec Andrea Raggi. Défenseur d’expérience, rugueux et appliqué, il fait partie des bonnes pioches monégasques. Il manque un peu de vivacité, mais son expérience lui permet d’anticiper et d’avoir un bon placement. Il devient de plus en plus décisif, avec déjà 2 buts cette saison.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Andrea Raggi

Né le : 28 juin 1984
Nationalité : Italienne
Poste : Défenseur
Club précédent : Bologne (Italie)
Taille : 1m87
Poids : 82 kg

L’avis de L’Obs’ : Débarqué cet été de Bologne, ce défenseur italien n’a pas mis longtemps à s’acclimater à la Ligue 2 (L2). Buteur lors de la première journée, il s’inscrit dans la tradition des joueurs italiens. Bon défenseur, il est capable de s’adapter derrière et apporte beaucoup sur les coup de pieds arrêtés. Averti seulement deux fois depuis le début de la saison en championnat, il sait donc se montrer très propre en défense. Ce qui lui permet d’éviter les suspensions. Bref, un transfert réussi pour les dirigeants de l’ASM.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Nabil Dirar

Né le : 25 février 1986
Nationalité : Marocaine
Poste : milieu de terrain
Club précédent : FC Bruges (Belgique)
Taille : 1m82
Poids : 79 kg
Fin de contrat : 2016

L’avis de L’Obs’ : Arrivé l’hiver dernier avec le poids du montant de son transfert estimé à environ 7 millions d’euros, ce milieu de terrain marocain a eu du mal à s’imposer pour sa première moitié de saison en principauté. L’arrivée de Ranieri lui a fait du bien. Du coup, ce joueur est devenu de plus en plus décisif au fil des derniers matchs. Mais attention à son tempérament un peu chaud qui lui a déjà valu 3 cartons jaunes. En revanche, son envie et sa combativité sont indéniables. En continuant sur cette lancée, Dirar pourrait franchir un palier d’ici la fin de saison et aider l’ASM à atteindre les objectifs fixés en début d’année.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Delvin Ndinga

Né le : 14 mars 1988
Nationalité : Congolaise
Poste : Milieu de terrain
Club précédent : Auxerre (France)
Taille : 1m81
Poids : 70 kg
Divers : International congolais (10 sélections)

L’avis de L’Obs’ : C’était le gros coup du mercato estival. Courtisé par plusieurs écuries de Ligue 1, notamment Lyon, ce milieu de terrain congolais a finalement opté pour l’ASM. Mais après quelques mois, on cherche encore celui qui régnait en maître dans l’entrejeu auxerrois. Apparu à 13 reprises en Ligue 2 (L2) dont seulement 7 titularisations, il a même perdu sa place de titulaire au fil des matchs, au profit du jeune Mendy. On attend plus de ce joueur. Notamment qu’il retrouve son niveau car il pourrait faire énormément de bien au milieu de terrain. Capable d’abattre beaucoup de travail dans cette zone, un retour en forme serait un atout supplémentaire pour la fin de saison qui s’annonce chaude.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Jakob Poulsen

Né le : 7 juillet 1983
Nationalité : Danoise
Poste : Milieu de terrain
Club précédent : Midtjylland (Danemark)
Taille : 1m82
Poids : 78 kg
Divers : International danois (28 sélections)

L’avis de L’Obs’ : Ce milieu de terrain danois possède des qualités. Il l’a d’ailleurs démontré lors de quelques matchs, après que Claudio Ranieri ait remanié son équipe en 4-3-3, lorsqu’il a été installé en pointe haute du milieu en triangle voulu par l’entraîneur italien. Doté d’une bonne vision du jeu, il est capable d’évoluer en vrai relayeur, que ce soit pour la première relance ou l’organisation du jeu. Malheureusement pour l’ASM, Poulsen ne s’est pas encore totalement imposé, alternant le chaud et le froid. Celui qui a été élu meilleur joueur du Danemark en 2009 et qui a participé aux derniers rendez-vous internationaux avec sa sélection, (Coupe du Monde 2010 et Euro 2012) doit faire plus pour devenir l’un des leaders techniques de cette équipe.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Yannick Ferreira-Carrasco

Né le : 4 septembre 1993
Nationalité : Belge
Poste : Milieu de terrain
Club précédent : Formé au club
Taille : 1m80
Poids : 66 kg

L’avis de L’Obs’ : Une recrue sans en être une. Formé à Monaco, ce jeune milieu de terrain belge a fait ses vrais débuts avec le groupe pro cette année. Lancé dans le grand bain par Claudio Ranieri dès la première journée, il a tout de suite marqué un but sur coup franc. Titulaire 12 fois, il a participé à 15 rencontres de championnat. Bon dribbleur, il sait aussi être altruiste et se montrer décisif avec déjà 4 buts et 4 passes décisives. Milieu offensif excentré dans un 4-4-2 ou ailier dans le 4-3-3, il a su, à 19 ans, devenir l’un des hommes de base de Ranieri. Il doit maintenant confirmer sur la seconde partie de saison, mais il semble en tout cas promis à un bel avenir.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Emir Bajrami

Né le : 7 mars 1988
Nationalité : Suédoise
Poste : Milieu de terrain
Club précédent : Twente (Hollande)
Taille : 1m79
Poids : 73 kg
Divers : International suédois (18 sélections)

L’avis de L’Obs’ : Sans doute l’un des flops du dernier mercato estival. Venu du FC Twente, avec l’étiquette d’international suédois, ce milieu de terrain suscitait pas mal d’espoirs. Pourtant, 6 mois après son arrivée, il n’a participé qu’à 9 matchs de championnats, dont 5 comme titulaire. Avec seulement 1 but et 1 passe décisive, c’est un véritable échec. Les Coupes auraient pu lui permettre de jouer plus, mais l’ASM n’est plus en course qu’en championnat. Du coup, on ne devrait pas le voir beaucoup sur cette deuxième partie de saison. A moins qu’il ne donne envie à son coach de le relancer.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Lucas Ocampos

Né le : 11 juillet 1994
Nationalité : Argentine
Poste : Milieu de terrain
Club précédent :
River Plate (Argentine)
Taille : 1m87
Poids : 84 kg

L’avis de L’Obs’ : La fameuse pépite argentine recrutée à prix d’or n’a pour l’instant pas convaincu grand monde. Apparu 10 fois en championnat, l’ancien coéquipier de David Trézéguet à River Plate (Argentine) peine à s’acclimater à l’Europe. Bien sûr, il est encore jeune et ce transfert est un pari sur l’avenir. Mais les quelques éclairs qu’il a laissés entrevoir, comme son but splendide face à Valenciennes en coupe de la Ligue par exemple, permettent de rester optimiste. A lui d’être plus attentif et de lever un peu plus la tête quand il a le ballon. Car il est encore un peu trop personnel. Si ses qualités techniques ne laissent que peu de doute, il devra travailler dur pour obtenir la confiance de son coach. A surveiller tout de même.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Nacer Barazite

Né le : 27 mai 1990
Nationalité : Hollandaise
Poste : attaquant
Club précédent : Austria de Vienne (Autriche)
Taille : 1m88
Poids : 86 kg
Fin de contrat : 2016
Divers : 11 buts en 12 matches en Coupe d’Europe en 2011-2012 avec l’Austria de Vienne.

L’avis de L’Obs’ : Joueur polyvalent, cet attaquant hollandais d’origine marocaine a beaucoup de mal à trouver sa place à Monaco. Plus souvent utilisé avec la réserve que chez les pros, il ne devrait pas tarder à faire ses valises. D’ailleurs, il aurait envie de partir et les dirigeants aimeraient le vendre. Il faut dire qu’il n’a joué que quelques dizaines de minutes cette saison. Bref, une véritable désillusion. Arrivé l’hiver dernier, il était pourtant un joueur prometteur, notamment grâce à ses statistiques en Coupe d’Europe avec l’Austria Vienne (Autriche) et son passage à Arsenal (Angleterre). Barazite s’inscrit dans la lignée des attaquants qui ont échoué sur le Rocher, avant d’aller rebondir ailleurs.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Ibrahima Touré

Né le : 17 décembre 1985
Nationalité : Sénégalaise
Poste : attaquant
Club précédent : Ajman Club (Emirats Arabes Unis)
Taille : 1m88
Poids : 78 kg
Fin de contrat : 2015
Divers : Champion d’Iran 2010 et 2011 avec Sepahan.

L’avis de L’Obs’ : Le gros coup. Depuis son arrivée, cet attaquant sénégalais affole les compteurs. 10 buts sur la deuxième partie de championnat l’an dernier, et déjà 16 cette saison, rien qu’en championnat. Très habile de la tête, il est aussi capable de sortir des gestes étonnants. Notamment son enchaînement à l’entrée de la surface face à Clermont en novembre dernier. Titulaire 19 fois, il est l’élément incontournable du 11 monégasque. De plus, il sait aussi se transformer en leader du groupe au besoin. A 27 ans, ce Sénégalais arrive à maturité et pourrait bien casser quelques records sous le maillot de l’ASM.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Sebastian Ribas

Né le : 11 mars 1988
Nationalité : Urugayenne
Poste : Attaquant
Club Précédent : Genoa (Italie)
Taille : 1m89
Poids : 86 kg
Divers : Meilleur buteur de Ligue 2 avec Dijon en 2011 (23 buts)

L’avis de L’Obs’ : Difficile de juger un joueur qui n’a pu faire le moindre match avec le groupe pro cette saison. De multiples blessures ont empêché Ribas de montrer ses qualités. Attendu pour janvier, son retour est encore repoussé après une fracture de fatigue au tibia. Une saison noire pour celui qui a tenté l’aventure à l’étranger sans succès, après avoir contribué à la remontée de Dijon en Ligue 1 (L1) en 2011. Si les blessures le laisse tranquille, il pourrait faire du bien à l’ASM. A suivre.

Portrait du Joueur

© Photo ASM-FC.

Claudio Ranieri

Né le : 20 octobre 1951
Nationalité : Italienne
Poste : Entraîneur
Club précédent : Inter Milan
Divers : Vainqueur de la Supercoupe d’Italie et de la Coupe d’Italie avec la Fiorentina (1996), vainqueur de la coupe d’Espagne avec Valence (1999), vainqueur du Charity Shield avec Chelsea (2000) et vainqueur de la Supercoupe d’Europe avec Valence (2004).

L’avis de L’Obs’ : L’arrivée de ce coach italien pour remplacer un autre italien, Marco Simone, avait fait du bruit en principauté. Le CV de Claudio Ranieri parle pour lui, avec des passages sur les bancs des grands clubs d’Europe. Du côté tactique, on remarque qu’il a commencé à faire jouer Monaco en 4-4-2, puis en 4-3-3 pour avoir une meilleure assise défensive. Avant de revenir au 4-4-2 peu avant la trêve. Sa capacité à changer de système en cours de jeu en fait un entraîneur capable de tenter des paris. Même s’il reste attaché à la tactique, dans la tradition des entraîneurs italiens. Après une première partie de saison honorable, Ranieri va devoir maintenir la pression sur son groupe pour atteindre les objectifs fixés par ses dirigeants. Reste à savoir s’il réussira.