Foot-Business

AS Monaco :
le gouvernement monégasque ne paiera pas

 

FOOT BUSINESS / 50 millions contre un maintien en Ligue 1 (L1). C’est la somme payable en plusieurs fois que l’AS Monaco doit verser à la LFP. «En versant une contribution unique, volontaire et forfaitaire de 50 millions d’euros, payable en plusieurs tranches, l’AS Monaco démontre son attachement au football français et va ainsi poursuivre son projet qui doit profiter à l’ensemble des acteurs», expliquait alors le club.
Lundi 4 août, Le Parisien affirme que l’Etat monégasque paiera la moitié de ces 50 millions, suite à un accord avec Dmitry Rybolovlev. Cet argent devrait ensuite être divisé entre les 19 clubs de L1, selon une clé de répartition qui reste à définir. L’AS Monaco a contesté l’information du Parisien, par le biais d’un communiqué publié autour de 22 heures sur le site internet du club.
Interrogé par L’Obs’ le 5 août, le gouvernement monégasque dément à son tour. Il assure qu’il ne participera pas au financement de ces 50 millions d’euros : «Le gouvernement princier a pris connaissance avec surprise des termes de l’article paru, lundi 4 août 2014, dans Le Parisien-Aujourd’hui en France. Il dément catégoriquement les allégations de cet article sur une prétendue prise en charge par la principauté des sommes devant être versées par l’AS Monaco aux clubs français de football

A suivre.