ASM-OM-Marseille-juillet-2017-6-1-@-Manu-Vitali-Dir'-Com-MAN_1544

AS Monaco : l’après Mbappé

FOOTBALL/Après avoir alimenté le feuilleton du mercato estival, Kylian Mbappé rejoint le PSG. Mais Monaco croit en son destin.

A Monaco, on se rappellera un bon moment de ce 27 août. Dans les tribunes du stade Louis II, les supporters comptaient avec délectation les buts que leur équipe infligeait à l’Olympique de Marseille. Le match se clôturant sur un score humiliant pour l’OM de 6-1 après avoir démarré sur un but de Glik dès la première minute… Tandis qu’en coulisses, les dirigeants de l’ASM trouvaient un accord de principe avec le PSG sur le cas Kylian Mbappé. L’Equipe annonçait en effet, durant la rencontre, un prêt de l’international français au club de la capitale incluant une option d’achat à 180 millions d’euros assortie de bonus. Une solution ingénieuse — à la limite du maquillage de comptes — qui permettait à Paris de ne pas s’exposer à des sanctions dans le cadre du fair-play financier (FPF) de l’UEFA selon lequel un club ne peut dépenser plus qu’il ne gagne. Surtout après l’achat de Neymar pour 222 millions d’euros. L’officialisation du départ de Mbappé est venue en dernière ligne droite du mercato estival, le 31 août. Une belle manne pour les caisses du club asémiste…

ASM-OM-Marseille-juillet-2017-6-1-@-Manu-Vitali-Dir'-Com-MAN_1746

CORRECTION/Le match face à l’OM s’est clôturé sur un score humiliant pour Marseille de 6-1. © Photo Manuel Vitali / Direction de la communication

ASM-OM-Marseille-juillet-2017-6-1-@-Manu-Vitali-Dir'-Com-MAN_1918

© Photo Manuel Vitali / Direction de la communication

ASM-OM-Marseille-juillet-2017-6-1-@-Manu-Vitali-Dir'-Com-MAN_2360

DÉPART/Mbappé s’est fait siffler par les supporters déçus lors de la rencontre contre Marseille. © Photo Manuel Vitali / Direction de la communication

Feuilleton

Dragué par les plus grands clubs européens, du Real Madrid au FC Barcelone, en passant par Manchester City, Kylian Mbappé a alimenté le feuilleton du mercato estival. A partir du moment où Vadim Vasilyev avait ouvert la porte à un éventuel départ du prodige en juillet, tout le monde pressentait que le jeune international français ne porterait plus le maillot rouge et blanc cette saison. Mais pour le vice-président de l’ASM, après avoir remporté le titre de champion de France, l’équipe doit être ambitieuse, avec ou sans Mbappé. Ses objectifs ? « Viser le podium et aller le plus loin possible en Ligue des Champions », avait-il annoncé dès la présentation des recrues en juillet. Tout en précisant, avec un sourire : « On sait très bien qui est le favori… » A ce moment-là le vice président de l’AS Monaco avait juré qu’aucun autre cadre ne quitterait le club d’ici la fin du mercato après les départs de Bernardo Silva, Valère Germain, Tiémoué Bakayoko et Benjamin Mendy. « C’est fermé. On a gardé tous les joueurs clés qu’on voulait garder. Fabinho est un joueur incontournable au milieu. Il était sollicité par tous les grands clubs. Lemar reste avec nous », avait-il indiqué fin juillet. A l’heure où nous bouclions ces lignes, le mercato n’était pas encore bouclé et Fabinho et Lemar étaient toujours dans le staff monégasque.

Si la prophétie ne s’est pas réalisée, une chose est sûre. Monaco a déjà montré sa solidité en début de championnat. Comme l’a prouvé la correction infligée à Marseille et le retour gagnant de Falcao, le club a bien compensé les nombreux départs de l’été. Que ce soit avec les retours de prêts de Rony Lopes ou les arrivées de l’international sénégalais Keita Baldé et Youri Tielemans. Cette pépite belge, qui semble avoir la tête sur les épaules, est considérée comme le meilleur coup de l’ASM dans ce mercato estival. Avec le surdoué monténégrin Stevan Jovetic, que la presse sportive voit comme le nouveau Valère Germain (qu’il remplace d’ailleurs poste pour poste à Monaco). Les supporters attendent déjà de revivre une épopée européenne en Ligue des Champions. Monaco, est dans le groupe G de la Ligue des champions, en compagnie de Porto, du Besiktas, et du RB Leipzig. Et si on rêvait…

_Milena Radoman

écrit par Milena