Artège s’offre les éditions du Rocher

Article publié dans L’Obs’ n°132 (mai 2014)

ECONOMIE / En redressement judiciaire depuis le 9 octobre 2012, les éditions du Rocher qui font partie du groupe Desclée de Brouwer (DDB), ont été rachetées par les éditions Artège. Les dirigeants de DDB, Marc et Sabine Larivé, créateurs de la maison d’édition suisse Parole et Silence, en restent propriétaires. Bruno Nougayrède a lancé Artège en 2005 à Perpignan avec Loïc Mérian et va investir 1,5 million d’euros. Artège réalise 3 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 15 salariés et publie le magazine Parole et Prière, tiré à 25 000 exemplaires. « Nous allons remonter une équipe de 35 personnes, en reprenant notamment les 14 salariés de DDB », a expliqué Nougayrède à La Croix. Un deal validé par Ernesto Rossi di Montelera du groupe Martini & Rossi. Cet ancien patron des éditions du Rocher, vendues en 2009 à Marc et Sabine Larivé, était actionnaire à 45 % de Parole et Silence et à 49 % du Rocher. Rossi Di Montelera devient actionnaire minoritaire du groupe Artège et surtout, passe l’éponge sur 10 millions de dettes, alors que DDB affiche un passif de 14 millions. Objectif, publier 80 livres par an avec 35 salariés à Perpignan et à Paris, en misant sur deux pôles : un généraliste avec le Rocher et un second consacré aux sciences humaines et à la spiritualité. _R.B.