Pere-bebe-nourisson-naissance

Allongement du congé maternité… et paternité ?

ENFANCE — Bonne nouvelle pour les futures mères de famille… Lors des séances publiques législatives qui auront lieu les 17 et 19 juin prochains, le texte sur l’allongement du congé maternité pour les salariées du secteur privé sera voté. Ce projet de loi prévoit de faire passer ce congé de 16 à 18 semaines. A l’avenir, les futurs pères de famille pourraient eux aussi bénéficier d’un temps supplémentaire… Le conseil national souhaite en effet un allongement du congé paternité. « Cela permettrait un meilleur repos à la mère qui, elle-même, pourrait compter plus longtemps sur le soutien du père dans les nouvelles tâches parentales. Nous ferons en ce sens prochainement une proposition de loi, rajoute l’élu Primo ! Pierre Van Klaveren. A l’heure où l’on parle beaucoup d’égalité femme-homme, l’allongement du congé paternité protégerait également davantage la carrière de la mère, lui permettant une meilleure récupération et de meilleures conditions de reprise de son activité professionnelle. Tout cela bien sûr sans oublier la relation père-enfant qui parfois, hélas, passe au second plan. Quoi de mieux pour apprendre à se connaître que de passer plus de temps ensemble durant les premières semaines de la vie ? » Qu’en est-il alors des fonctionnaires ? Le conseil national a précisé que le projet de loi relatif à leur statut sera amendé. Le futur texte mentionnera que le congé maternité sera prolongé de 16 à 18 semaines, et le congé paternité de 12 à 21 jours calendaires.