A 2 g pour aller chercher les enfants à l’école

Six verres de vin ingurgités en seulement quelques minutes avant d’aller récupérer ses petits à l’école. Un ressortissant américain, résident monégasque, aurait pu faire plus de dégâts lorsqu’il est arrêté par la sûreté publique lundi 13 novembre, à 15h45, en plein boulevard Princesse Charlotte. Un défaut de maîtrise de son scooter l’ayant fait chuter sur la voie, il subit un test d’alcoolémie qui présente un taux positif de 2,16 g d’alcool par litre de sang. « Vous avez franchi le seuil des deux tiers de ce qui pouvait vous mener au coma éthylique au beau milieu de la journée. Qu’est-ce qui vous a pris ? Tous les gens que vous croisez risquent leur vie », s’inquiète le président Florestan Bellinzona. Le père de trois enfants, âgé de 49 ans, parle d’une récente rupture amoureuse l’ayant fragilisé. « Je suis particulièrement inquiète de son état général. Son addiction aux opiacés et la prise de valium pour l’anxiété sont des cocktails très dangereux associés à l’alcool », souligne le substitut Cyrielle Colle. « Vous avez raison. J’ai pris des risques pour tout le monde et j’ai honte », assume-t-il depuis le box des prévenus. S.C. écope de deux mois de prison avec sursis assortis d’une liberté d’épreuve pendant trois ans. Il lui est interdit de fréquenter des débits de boisson. Il est aussi astreint à une obligation de soins.

écrit par AnneSophie